Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 09Article 587758

xxxxxxxxxxx of Friday, 9 April 2021

Source: camerounweb.com

Anne Féconde Noah porte « sa robe » et défend l'honorable Bienvenu Ndjip

Victime de chantage par des individus sans foi ni loi, le député du Pcrn a saisi la justice et la porte-parole de son parti annonce qu’il ne cèdera pas au chantage.

Chers tous, autant un engagement politique productif comme celui de l'honorable Bienvenu Ndjip fait du bien aux populations, autant il constitue un jugement de conscience pour les adeptes du statu qo, et des veines luttes.

Ces derniers, désespérés de pouvoir freiner son déploiement sur le terrain, incapables de l'attaquer sur les idées ou les actions, ont décidé de mettre en œuvre un stratagème nauséabond, visant à jeter l'opprobre sur sa personne.

En effet, l'Honorable NDJIP est un assureur de profession, il gagnait déjà très bien sa vie avant de s'engager en politique. Il a toujours appuyé les populations de sa contrée à la hauteur de ses possibilités. Ceux qui le connaissent bien en parlent comme d'un homme généreux, préoccupé par le bien être de son prochain.
Le but de son engagement en politique est donc d'avoir une meilleure marge de manœuvre, plus de moyens et de pouvoir, pour aider davantage autour de lui.

En une année de mandature, on peut mettre à son actif, une vaste campagne de sensibilisation contre la COVID-19 avec distribution du matériel de prévention ( sur fonds propres), la distribution du matériel agricole, des angrais, le renforcement des capacités des jeunes dans le domaine de l'auto-emploi, ainsi que la mise en place d'une assurance santé dans la commune d'Eseka, laquelle permet aux populations d'être prises en charge sans beaucoup de contraintes. Il a engagé l'acquisition d'un frigo pour le laboratoire de l'hôpital de MAKAK, l'installation est imminente.

Depuis 3 semaines, l'honorable NDJIP a constitué des commissions chargées de recenser les micro-projets qu'il financera cette année, y compris en dehors de sa circonscription électorale.

Comme tous les députés du PCRN, il ne se limite pas à voter des lois et contrôler l'action gouvernementale, il est sur le terrain proche des citoyens, parce que c'est connu de tous, L'HUMAIN EST AU CENTRE DE NOS PRÉOCCUPATIONS.
Vous l'aurez sans doute constaté c'est un Monsieur discret, et réservé, un heureux père de famille.

Comme précédemment indiqué, l'Honorable NDJIP est assureur, il continue d'exercer ce métier en marge de sa fonction de député.
C'est ainsi que se faisant passer pour des partenaires, des mercenaires mandatés par les adeptes du salissement de l'autre, ont piraté son téléphone portable, y ont installé un logiciel espion, pour le filmer discrètement et le soumettre à leurs exigences.

Ils espéraient sans doute le filmer dans une situation compromettante, pour le jeter à la vindicte, mais malheureusement pour eux, ils ont dû se contenter d'une banale photo de lui dans sa salle de bain.
La justice ayant déjà été saisie, je ne suis pas autorisée à fournir plus de détails sur une affaire en cours.

Je voudrais donc faire les précisions suivantes à l'attention des acteurs de cette cabale, et de tout autre réseau qui envisagerait de faire chanter l'un des nôtres avec des photos privées:

1- Le PCRN est une famille et en tant que telle, chaque fois que l'un des nôtres est attaqué de cette façon, nous sommes tous attaqués.
C'est donc énergiquement que nous allons nous battre avec tous les moyens légaux en notre possession, non seulement pour protéger notre camarade élu, mais aussi pour que les coupables répondent de leurs actes, conformément aux lois de la République. Le président National y veille personnellement.

2- Le chantage à la nudité est de plus en plus banal. Il a été longuement expérimenté, et aujourd'hui il est passé de mode. Ainsi donc, si rendu en 2021, des individus jouant au plus malin, pensent intimider un élu de la Nation, avec des photos privées prises dans sa salle de bain, ils sont déconnectés de cette ère.

3- Les électeurs et le peuple Camerounais jugeront l'Honorable Bienvenu NDJIP sur son bilan en fin de mandat, pas sur une photo volée dans son domicile. C'est donc un coup d'épée dans l'eau.

4- La justice suit son cours...

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter