Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 09 15Article 471913

General News of Sunday, 15 September 2019

Source: cameroon-info.net

Ambazonie: une journaliste enlevée ce samedi à Bamenda


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Pamela Miye a été surprise à son domicile par des ravisseurs à moto ce 14 septembre 2019.

C'est l'émoi dans les milieux de la presse à Bamenda. Pamela Miye, une des responsables de la SOPECAM (Société de presse et d'éditions du Cameroun) pour le Nord-Ouest a été enlevée ce samedi 14 septembre 2019 à son domicile situé au quartier Foncha Street par des hommes à moto.

Le président de la branche locale du Syndicat nationald des journalistes du Cameroun (SNJC) condammne son enlèvement et appelle à sa libération.

"La section Nord-Ouest du Syndicat national des journalistes du Cameroun annonce avec regret l'enlèvement de Pamela Miye, journaliste travaillant pour SOPECAM Bamenda. Elle a été emmenée à moto par des personnes non identifiées aux premières heures de ce samedi 14 septembre, dans sa résidence du lieu dit Foncha Street. Tout en exprimant nos encouragements à la famille pour les efforts qu'elle déploie pour obtenir sa liberté, nous appelons à sa libération sans condition", écrit Ambe Macmillian Awa.

Journaliste de formation, Pamela Miye occupe les fonctions de chef du service commercial à l'agence SOPECAM de Bamenda. Son enlèvement survient après celui de sa consoeur Mary Namondo Motimbe. L' animatrice avait été surprise par des hommes armés dans les studios de Radio Bonankanda, l'antenne de la ville de Buea (région du Sud-Ouest) où elle exerçait, le 3 septembre 2019. Ses ravisseurs l'avaient relâchée 3 jours plus tard.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter