Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 16Article 476102

General News of Saturday, 16 November 2019

Source: www.camerounweb.com

Ambazonie: les hôpitaux manquent de sang à cause des sécessionnistes

La banque de sang de l'hôpital régional de Bamenda est vide en raison des menaces croissantes à la sécurité dans la région.

Des sources à l’hôpital régional indiquent que depuis 2018 la demande de transfusion sanguine a augmenté à cause des attaques mais l’hôpital ne dispose plus de sang du fait du départ massif des populations vers les régions plus sûres.

Selon le chef de centre de transfusion sanguine, Ako Atabong, ils ont transféré près de 3 000 unités de sang, contre 5 000 nécessaires pour plus de 500 000 habitants dans la région. « Cela indique que la banque du sang ne fournit pas suffisamment de sang pour la population », a-t-il regretté.

La banque de sang de Bamenda s'appuie désormais sur des organisations de solidarité, des missionnaires et des personnes de bonne volonté pour obtenir du sang. M. Atabong a déclaré que si la sécurité est assurée, leur bureau pourrait facilement avoir accès aux donneurs de sang.

« Grâce à la sécurité, les donneurs de sang peuvent se rendre librement à l'hôpital et se sentir en sécurité. De cette façon, nous pouvons organiser des collectes mobiles qui créeront un approvisionnement constant en sang à l'hôpital. Nous devons également accroître la sensibilisation au don de sang dans la région et dans l'ensemble du pays, afin que la communauté puisse comprendre le besoin de sang », a-t-il déclaré.

Il est clair que la situation pourrait s'aggraver, car les tentatives possibles de mettre fin à la crise sont toujours en suspens. La banque de sang de Bamenda abrite des patients hémodialysés dans les régions du sud-ouest et de l'ouest, des femmes enceintes atteintes d'hémorragies et de drépanocytose, des cas d'accidents et des victimes du conflit armé en cours dans la région.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter