Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 17Article 613978

Opinions of Tuesday, 17 August 2021

Auteur: Cabral Libii

Alternance par le vote: Cabral Libii donne l'exemple de la Zambie

Cabral Libii Cabral Libii

Dans une tribune publiée ce mardi, le président du PCRN explique aux Camerounais qu'il est possible de battre Paul Biya dans les urnes avec comme stratégie : l'inscription massif des Camerounais sur les listes électorales.
CamerounWeb vous propose la tribune de l'honorable Libii dans laquelle il donne l'exemple de la Zambie.

---

Leçons:

1-Hakainde Hichilema le vainqueur à 59 ans, parti de rien car enfant il surveillait le bétail, en était à sa 6ème tentative.

2- Alors que le scrutin est à 2 tours, il a gagné (lui l'opposant), au 1er tour. C'est extrêmement rare en Afrique et dans le monde, mais c'est possible.

3- La victoire n'a été possible que grâce à un raz-de-marée électoral: il y avait 7 millions d'inscrits, 4,8 millions de votants.

Le vainqueur a engrangé 2,8 millions de voix, le perdant et Président sortant Edgar Lungu n'a eu que 1,8 million de voix. Il y avait donc un ECART irrattrapable de 1 million de voix, 10 fois plus élevé qu'à la dernière présidentielle de 2016.

Oui, en 2016 l'écart était de 100 000 voix seulement. Face à cet écart, le sortant n'a pas eu d'autre choix que de s'incliner. C'est donc le nombre d'inscrits et de votants qui a tout changé.

4- Fait important, le vainqueur dès sa première prise de parole a prôné la paix et a exclu les représailles et règlements de comptes, lui qui a été arrêté 15 fois et dont les partisans ont été si réprimés.

5- La victoire a été rendu possible grâce à l'implication massive des jeunes.
Inscrivons-nous sur les listes électorales!

Rejoignez notre newsletter!