Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 15Article 513079

Politique of Friday, 15 May 2020

Source: camer.be

Alliance UPC-RDPC: Bapooh Lipot revendique des postes de ministres


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Yaoundé. Hôtel des députés, ce jeudi, 14 mai 20220. Robert Bapooh Lipot le secrétaire général ( Sg ) d'une des deux factions rivales de l'Union des populations du Cameroun ( Upc ), était face à la presse, à l'issue de la réunion de son bureau politique.

Tout récemment nommé président du conseil d'administration ( Pca ) de la Société de recouvrement des créances ( Scr), l'ancien député Upc du Nyong- et - Kellé ( région du Centre ) a exprimé sa gratitude à Paul Biya le chef de l'État, pour l'avoir nommé membre du conseil d'administration de la Scr. Un décret qui l'a conduit quelques heures plus tard, au strapontin de Pca de la Scr.

Toutefois, dans la lecture du communiqué final des travaux du bureau politique de la faction Upc ( Upc pro gouvernementale ) que dirige Robert Bapooh Lipot, il est apparu que l'instance " invite le secrétaire général de l'Upc, Hon. Bapooh Lipot Robert à engager auprès de l'allié, le Rdpc, toutes les actions susceptibles de faire bénéficier à l'Union des populations du Cameroun les droits issus des accords prescrits dans l'alliance Upc / Rdpc. " Une revendication qui aux dires du Sg de l'Upc, s'appuie sur la décision du congrès ordinaire du parti des crabes tenu les 29 et 30 septembre 2012 à Yaoundé, et lequel s'inscrit dans la pérennisation de l'alliance Upc / Rdpc initiée par Augustin Frederick Kodock de regrettée mémoire, et dont l'héritier actuel est Robert Bapooh Lipot.

Pour le reste, l'Upc a félicité le gouvernement pour les mesures prises pour lutter contre l'épidémie du Coronavirus, et a invité les Camerounais à respecter les mesures barrières requises contre la propagation du virus. Unique orateur face aux médias, Monsieur Bapooh Lipot a encouragé Paul Biya le président de la République, pour la préservation de l'intégrité territoriale du Cameroun, non sans condamner avec fermeté, l'assassinat ignoble il y a quelques jours seulement, du tout nouveau et jeune maire de Manfe ( région du Sud-Ouest ), par des combattants sécessionnistes. Le bureau politique de l'Upc a invité " tous les groupes sécessionnistes à déposer les armes et à profiter des mesures issues du Grand dialogue national pour un retour à la paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest".



Le patron de l'Upc dans sa déclaration à la presse, a eu la dent dure conte les militants de la brigade anti sardinard ( Bas ) qui s'en sont pris récemment aux missions diplomatiques du Cameroun à l'étranger, tout en enjoignant aux autorités des pays concernés, de faire respecter la souveraineté du Cameroun, relativement aux accords régissant les relations diplomatiques.

Aux puissances étrangères, aux Ong et aux médias qui selon lui travaillent à la déstabilisation du Cameroun, Robert Bapooh Lipot a été sans concession. Le Sg de l'Upc a demandé de laisser parler la seule souveraineté du Cameroun, pour gérer les différentes crises auxquelles il fait face : Boko Haram à l'Extrême-Nord, la crise politico- militaire dans les régions anglophones, l'épidémie de la Covid- 19.

Robert Bapooh Lipot a enfin appelé ses compatriotes à la vigilance et au discernement, face aux sirènes de la tentative de déstabilisation du Cameroun, et les a invités à rester solidaires des forces de défense et de sécurité, et derrière Paul Biya le chef de l'État, afin d'éviter un chaos qui deviendrait ensuite tragique et incontrôlable pour le pays.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter