Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 24Article 507736

General News of Friday, 24 April 2020

Source: lebledparle.com

Allié hier du MRC, Valsero vomit le parti de Kamto, les détails de ce revirement

L’artiste Valsero, allié du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) lors de la présidentielle du 7 octobre 2018 au Cameroun, a livré quelques confidences sur ses rapports avec cette formation politique, non sans jeter un regard sur l’actualité sociopolitique actuelle. Il était l’invité de Luc Ngatcha sur la radio ABK à Douala.

L’artiste engagé a consacré sa première intervention sur son incarcération survenue le 26 janvier 2019 après les marches non autorisées organisées par le MRC : 'Quand j’étais en prison, je me suis dit que c’est dur d’être Camerounais, c’est honteux d’être Camerounais. Ça m’a fait mal qu’on m’accuse d’insurrection. Je me dis tous les jours que ça ne vaut pas la peine de se battre pour les Camerounais, raison pour laquelle je me bats pour le Cameroun'.

Pour lui, le combat de Maurice Kamto n’est pas vain. Il prend appui sur 'l’amour' qu’il éprouve pour le peuple camerounais : 'Maurice Kamto se bat pour les Camerounais parce qu’il a beaucoup plus d’amour pour eux que moi. Et moi, je me bats pour le Cameroun, parce que j’ai beaucoup plus d’amour pour le Cameroun que les Camerounais', rassure Valséro tout en niant toute appartenance au MRC : 'Je n’ai aucune position au sein du MRC. Je n’en suis même pas membre. Je suis juste un allié idéologique... C’est le MRC qui joue ma stratégie, pas l’inverse... Je suis juste content qu’on ait réussi à avoir un appareil politique au Cameroun, qui veuille une rupture totale et réelle de tout le système, sans être manipulé et manipulable'.


'Les Camerounais sont condamnés à mort par leur propre gouvernement'

L’artiste se dit outré par l’attitude de ses compatriotes qui selon lui, ont été «?zombifiés?» par leurs dirigeants : «?J’ai un ressenti de colère aujourd’hui contre ces Camerounais qui ont été tellement zombifiés qu’ils se lèvent contre leur liberté. Ils se lèvent contre leurs propres intérêts. Ils se lèvent pour aller au bar. Aujourd’hui, les Camerounais sont condamnés à mort par leur propre gouvernement?».


Valsero et la non-participation du MRC aux dernières consultations électorales


À ce sujet, le rappeur se veut clair : 'Arrêtez de suivre des gens pour des intérêts égoïstes. C’est déjà très bien pour moi d’être Général. Pourquoi chercherais-je donc à devenir un vulgaire député, un vulgaire maire...?? Tout le monde se sert du Cameroun pour être quelque chose dans la vie. Regardez Jean de Dieu Momo qui est devenu ministre. Bon Dieu, mais regardez-le franchement... Le gouvernement camerounais n’aime pas les Camerounais. L’opposition camerounaise n’aime pas les Camerounais. Les opposants camerounais n’aiment pas les Camerounais. Au lieu que l’opposition travail pour parvenir à une alternative réelle, chacun cherche ses intérêts'.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter