Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 11Article 613144

Actualités of Wednesday, 11 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Alerte : une journaliste camerounaise portée disparue depuis 5 ans

Une journaliste camerounaise portée disparue depuis 5 ans Une journaliste camerounaise portée disparue depuis 5 ans

• Elle s’appelle Temou Eboa Dorothé

• Elle travaillait à BBC Dakar

• Ses parents sont inquiets



La journaliste Temou Eboa Dorothé connue sous le nom Dora Eboa ne donne plus signe de vie depuis cinq ans. L’ancienne journaliste de STV était en poste à la BBC à Dakar (Sénégal) avant de disparaitre des radars. Sa famille inquiète lance un avis de recherche afin de retrouver ses traces.

« Avis de recherche : Elle se nomme Temou Eboa Dorothée Aurelie plus connu sous le nom de Dora Eboa. Nous sommes sans aucune nouvelle de notre sœur et fille depuis bientôt 05 ans. Nous prions toutes personnes ayant une quelconque information de bien vouloir nous contacter à ces différents numéros », a publié André Lesak, le frère de la consœur disparue.
Interrogé par Actucameroun sur les 5 années de silence de la famille de la journaliste, André Lesak évoque entre autres les désaccords entre les parents de la consœur sur la méthode à adopter.

CamerounWeb vous propose la réaction de André Lesak

Pourquoi avoir attendu pendant 05 ans? Que s’est-il passé avant qu’elle ne disparaisse? Avez-vous interrogé ces collègues et amis des médias ? Et bien plus encore……

Je tiens tout d’abord à tous vous remercier pour votre soutien. De nombreuses personnes n’arrêtent pas de partager ces photos sur la toile. Grâce à votre réaction rapide et à la bénédiction de Jéhovah Dieu, nous gardons espoir d’avoir très bientôt de ces nouvelles quel qu’elles soient. En attendant nous continuons de prier pour elles.

C’est vrai et vous avez peut-être raison, la famille aurait dû utiliser ce canal(Facebook), pour aider à la chercher. Soyez sûr que nous avons pas arrêté de la chercher et d’interroger certains de ses <> et collègues qui ont bien voulu quelques fois nous accorder 15 secondes. Jusqu’ici l’option d’utiliser le net et les réseaux sociaux n’a pas fait l’unanimité dans la famille. Et même aujourd’hui certains ne sont pas d’accord. Utiliser *Facebook* est l’ultime recours dont nous disposons parce-que comme nous l’avons constaté de nombreuses personnes sont retrouvées grâce à ce moyen. Avoir attendu si longtemps n’était peut-être pas la meilleure chose à faire, mais comprenez que ce n’était pas une décision facile à prendre étant donné que c’est une personne connue dans le monde des médias.

Aujourd’hui tout ce que nous espérons c’est un *signe de vie*. Nous sommes sûr que quelque soit l’endroit où elle se trouve et quelque soit la situation dans laquelle elle est, une âme sensible et de bonne volonté nous donnera des informations.

Il y’a malheureusement des détails et des choses que je ne peux dire pour l’instant. Peut-être que demain je le ferai et peut-être que je mentionnerai aussi des noms. Pour l’instant nous ne pouvons compter que sur un maximum de partage dans l’espoir de retrouver ma petite sœur.
Merci encore à tous pour votre soutien

Rejoignez notre newsletter!