Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 18Article 580981

General News of Thursday, 18 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Agression physique: le journaliste Amougou nie les accusations et raconte ce qui s'est passé

Accusé par une dame nommée Nguembou Vanessa d'agression physique, le journaliste de Vision4 Nathan Amougou précise qu'il s'agit de pures mensonges. Il raconte dans cet extrait publié par Boris Bertolt ce qui s'est réellement passé sur son chantier.


Réactions de Nathan Amougou



Dans une réaction qui nous est parvenue, Nathan Amougou souligne: “ Voila la vérité. Je suis dans mon chantier ou on creuse ma fosse sceptique et mon puisard. Une dame s'amène je lui fait comprendre que par mesure de prudence elle doit contourner car c'est une propriété privée.

Elle insiste et je la mets donc hors de mon camp. Elle s’est mise à m'insulter et à afficher sur Facebook que je l'ai bastonné. Vraiment incroyable. Là où elle a filmée c'est dans mon chantier”




Des accusations de la supposée victime Vanessa



Bonjour à tous, mon nom est Nguembou Vanessa, j'ai 28 ans et mère d'une fille.

J'ai été victime hier d'une agression physique de Mr Nathan Amougou journaliste de la chaîne de télévision vision 4 ici en image.

En effet, j'habite depuis plusieurs années le quartier Nkoabang au lieu-dit <<11ème arrêt>>.
Comme la plupart des femmes du quartier, j'ai peu de moyens et je dois souvent me rendre au moulin à écraser lorsque je fais à manger à ma petite famille.

Nous avons (moi y compris) d'emprunter un chemin pour se rendre au moulin, ce chemin passe par une devant une maison depuis en chantier.

Hier donc, en matinée, je me rendais au moulin comme d'habitude, et là lorsque je traverse cette maison je constate qu'il y'a des travaux, et subitement un monsieur surgit, je ne l'avais jamais vu là, c'est Nathan Amougou, il me dit <>, je lui rétorque que je passais justement et qu'il aurait pu être poli, lorsque mon accent me trahit, il bondit sur moi et me cravata en disant << allez faire ça chez vous les Bamileké, ici je suis chez moi>>, il m'a pousser hors de sa concession, c'est en ce moment qu'un monsieur qui était avec lui est venue me trouver en route pour me ruer de coups , et me tirant les cheveux.

Je suis rentrée chez moi, humiliée, et copieusement battue,
Je précise que cette scène s'est déroulée devant témoins.

J'ai entreprise de porter plainte, mais je voulais dénoncer cet acte de xénophobie, de tribalisme et de haine.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter