Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 20Article 557074

General News of Friday, 20 November 2020

Source: cameroonintelligencereport.com

Affrontements sécessionnistes-militaires: voici ce qui s'est passé à Mbiame

Deux gendarmes du Cameroun français ont été tués mercredi lorsque leur soi-disant patrouille mixte a été prise en embuscade par les forces de restauration d'Ambazonia à Kissem, une localité de Mbiame, dans le comté de Bui, dans la zone nord de l'Ambazonie.

Une source sécuritaire du gouvernement camerounais a laissé entendre à notre correspondant qu'un civil fidèle au syndicat du crime au pouvoir du RDPC avait également reçu une balle dans la poitrine. Le régime de Yaoundé a dépêché le ministre de la Défense Beti Assomo à Bamenda.

Le rapport des renseignements du Cameroun a conclu que la patrouille mixte était composée de soldats de la 51e brigade d'infanterie mécanisée à Bamenda et de policiers.

Au moins 600 soldats et policiers ont déjà perdu la vie dans le conflit du sud du Cameroun.

Selon l'ONU, 3000 personnes ont été tuées depuis le début du conflit armé. L'ONU estime également qu'environ 700 000 personnes ont été déplacées par la crise.

Des centaines d'ONG et d'associations humanitaires dont le Cameroon Concord News Group ont documenté des crimes, des enlèvements, des enlèvements, des décapitations, des mutilations, des viols, des massacres de civils par des soldats fidèles au régime francophone Biya à Yaoundé.

Le 24 octobre, sept enfants, dont un garçon et six filles âgés de 9 à 13 ans, ont été tués dans une école de Kumba, semble-t-il, par des hommes armés parrainés par le ministre de l'Administration du Terrirorial, Paul Atanga Nji.

Le gouvernement a attribué le massacre aux séparatistes armés qui se sont affrontés avec les forces de défense et de sécurité et se sont opposés à la reprise de la scolarité dans le sud du Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter