Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 28Article 620653

Actualités of Tuesday, 28 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Affrontements à Bui : deux blindés de l’armée détruits ce matin

Image utilisée à titre d'illustration Image utilisée à titre d'illustration

• Les affrontements ont eu lieu ce 28 septembre 2021

• Au moins deux blindés de l’armée ont été détruits

• Le bilan officiel n’est pas encore publié


Les affrontements se poursuivent dans les régions anglophones du Cameroun entre l’armée est groupes armés séparatistes. Selon les informations recueillies par la rédaction de CamerounWeb, un violent accrochage a eu lieu ce mardi 28 septembre 2021 entre le groupe armé dénommé les Bui Warriors et les militaires camerounais à Nkar (Bui) dans la région du Nord-Ouest. Le bilan des affrontements n’est pas encore révélé mais plusieurs véhicules de guerre de l’armée auraient été détruits.

« 2 blindés de l’armée camerounaise détruits à l’explosif par les Bui Warriors à Nkar (Bui) ce 28/09. Le nombre de morts et de blessés à déterminer », indique le journaliste Michel Biem Tong.

Le 27 septembre, Camerounw avait appris qu’ au moins 22 véhicules de l’armée camerounaise, pour la plupart des blindés, ont été convoyés à Bui dans la nuit du 26 au 27 septembre 2021. Cet impressionnant déploiement est intervenu 24 heures après l’explosion d’un blindé de l’armée autour de la rue Mongolie, au-dessus de BBH Kumbo, département de Bui dans la région du Nord-Ouest. Le bilan fait état de 02 morts et de plusieurs blessés graves. Ces derniers ont été conduits dans un centre hospitalier de la région. L’attaque a été revendiquée par les « Bui Warriors », un groupe sécessionniste opérant dans la région.

Bui est également le fief du célèbre chef de guerre 'General NO PITY' dont les attaques ont coûté la vie à plusieurs dizaines d'élements de l'armée camerounaise.

Rejoignez notre newsletter!