Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 12Article 561908

General News of Saturday, 12 December 2020

Source: abkradio.com

Affectation punitive à la CNPS: le militant RDPC Mboutou Zé fait des révélations

Le militant de la section Dja et Lobo du parti ( au ou ) proche du pouvoir et employé de la Caisse Nationale de Prévoyance CNPS s'est vu notifier la décision de son DG de le relever de ses fonctions de chef de service du contrôle des immatriculations de l'agence de Makepe à Douala.

Joseph René Mboutou Ze est réputé comme un dissident de la cellule de communication du RDPC, depuis que le parti a opté pour le boycott de la chaîne de télévision Équinox Tv basée à Douala, à la suite de la tuerie d'élèves à Kumba en Octobre dernier. Joseph René Mboutou continuait à y être invité, ce qui soulevait une très forte désapprobation et l'agacement des instances de communication du parti. C'est après son passage de 30minutes sur ABK RADIO le Lundi 08 Décembre à 9h, qu'il recevra une demande d'explication pour avoir "participé en direct à une émission radiophonique aux heures de travail", avant d'être purement et simplement relevé de ses fonctions ce vendredi 11 Décembre.

D'après Joseph René Mboutou que notre rédaction a joint, il n'est pas juste relevé de ses fonctions à Douala, il est aussi "affecté à Bamenda", dans une zone que l'on sait hostile au RDPC.

Cette sanction / affection suscite des interrogations quant à des soupçons de collusion ou de subordination qui existeraient entre le RDPC et la CNPS. D'après des informations puisées à bonne source dans le RDPC, "la décision de punir Mboutou Ze a été prise en très haut lieu dans le parti et le DG de la CNPS ne pouvait s'y opposer. D'ailleurs, c'est une opportunité pour Mboutou Ze d'aller faire vivre la communication du parti en zone anglophone". D'après notre source, des sanctions du même ordre sont prévues pour les autres militants indisciplinés qui continueraient à être invités sur des médias sans l'aval de la cellule de communication ". Une mise en garde qui vise explicitement le Professeur Charlemagne Messanga Nyamding, qui lui aussi s'était livré au même exercice que René Mboutou Ze.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter