Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 25Article 583147

xxxxxxxxxxx of Thursday, 25 March 2021

Source: actucameroun.com

Affecté, Maurice Kamto avait refusé de partir au nord - Pr Alphonse Amougou

Enseignant de droit et science politique à l’université de Douala, ce dernier analyse la dernière actualité autour de l’affectation de Messanga Nyamding.

C’est un fait, le Pr Messanga Nyamding a été remplacé de son poste à l’Iric, puis affecté à l’université de Ngaoundéré annexe de Maroua. Plusieurs trouvent cela comme une affectation disciplinaire. Non ! Répond le professeur Alphonse Amougou, enseignant à l’université de Douala, et invité permanent de l’émission « Les Libres Penseurs », diffusée sur Dash Info, un média privé émettant depuis Douala au Cameroun.

« Le fonctionnaire est sociologiquement toute personne qui travaille pour une administration publique nationale, locale ou internationale. Par contre sur le plan juridique, la fonction publique distingue plusieurs catégories d’agents: les fonctionnaires, les cadres contractuels, les contractuels, les agents. Et chaque catégorie a un statut », clame ce dernier dans le groupe WhatsApp de l’émission « Les Libres Penseurs », avant de poursuivre dans sa démarche explicative.

Maurice Kamto

« À l’université certains enseignants demandent leur intégration dans la fonction publique, ils deviennent donc des fonctionnaires au sens juridiques du terme. Par contre d’autres ne le font pas, ils sont donc des contractuels. Il y a par conséquent des chargés de cours fonctionnaires et des chargés de cours contratuels ainsi des maîtres de conférences et des professeurs titulaires », a-t-il pousuivi.

Dans la même lancée qui s’insurge contre une certaine opinion qui affirme que le fait d’envoyer Messanga Nyamding au Nord est une forme d’affectation disciplinaire. « Le Nord Cameroun est-il en dehors du Cameroun ? », questionne-t-il, avant de faire un flash-back dans le passé pour évoquer le cas du président du Mrc. « S’il fait des sorties, en quoi l’affection devrait lui interdire d’en faire. C’est sa liberté. L’administration aussi à ses règles. Et en tant que enseignant du supérieur, il est transféré à Ngaoundéré. En son temps, un certain Pr Maurice Kamto avait refusé de partir et avait attaqué la décision du ministre de l’époque », a indiqué l’invité permanent de Dash Info.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter