Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 23Article 529678

General News of Thursday, 23 July 2020

Source: agencecamerounpresse.com

Affaire du Riz de ORCA: Manaouda Malachie accuse les gouverneurs


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Face à la furie des médias et des articles de presse consécutifs à sa sortie il y a quelques heures faisant savoir que le riz offert par l’entreprise ORCA a déjà été distribué en catimini, le ministre de la santé monte au créneau et produit un communiqué explicatif et s’est fait inviter sur le plateau du 20h30 de la CRTV pour dire aux camerounais où est passé le riz de ORCA.

Manaouda multiplie les explications depuis quelques heures pour justifier de la disparition des sacs de riz offert par l’entreprise ORCA dans le cadre du soutien aux populations dans le cadre de la lutte contre la COVID. Dans un premier temps, monsieur le ministre fait un post sur Twitter où il nous apprend que « pour que cela soit claire pour tous, les 4.000 sacs de riz de ORCA ont été entièrement répartis et acheminés depuis le 29 Avril 2020, aux 10 Gouverneurs de région, avec toutes les décharges nécessaires. » Comme quoi, ce n’est plus au niveau du ministre qu’on devrait poser la question de ce que sont devenus ces sacs, mais aux gouverneurs des régions du Cameroun. Effectivement, on peut voir des fiches de répartitions des dons reçus par le ministère de la santé aux dix régions du pays.

Dans le communiqué qui va suivre, le ministre va aller plus loin. Il nous apprend que le 29 Avril dernier, ses homologues de l’administration territoriale, de la promotion de la femme et de la famille, des affaires sociales et lui de la santé se sont réunis pour décider de la répartition des dons en nature reçus à la faveur de la lutte contre la COVID. « Au terme des échanges, lesdits membres du gouvernement ont convenu de procéder à une répartition par région en prenant en compte les critères de densité populationnelle et d’indigence des potentiels bénéficiaires. » Dixit le communiqué rendu public par le ministre de la santé. Selon ce même communiqué, l’acheminement des colis s’est effectué le 1er Mai 2020. « Il reste entendu que la mise à disposition de ces colis, devra se faire prioritairement au profit des personnes socialement vulnérables, préalablement identifiées par les services techniques régionaux compétents ».

Ce que le ministre nous donne de retenir, c’est ce que depuis le 1er Mai, les gouverneurs sont en possession des sacs de riz de ORCA. Mais une chose reste intrigante, dans un environnement où tout était médiatisé et où le minsanté communiquait encore jour après jour sur tout ce qui était fait autour de la COVID, qu’est ce qui a pu justifier que cette action précisément ce soit faite en catimini ?

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter