Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 05Article 518173

General News of Friday, 5 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Affaire Wazizi: un journal s'attire la colère des internautes pour sa version des faits


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dans sa Une à paraître de demain vendredi 05 juin 2020, le Bi-hebdomadaire "ESSINGAN", très proche du sérail, présente le journaliste Samuel WAZIZI comme un terroriste en ces termes : "un logisticien des groupes armés du Sud-Ouest" et "animateur radio". Comme pour dire que ce Journaliste mort après avoir subi des tortures au sein des services militaires n'est rien d'autre qu'un "terroriste". Ce journal en précisant "animateur radio" lui refuse implicitement le titre de Journaliste. La stratégie consiste à dénigrer le défunt WAZIZI.

Tout laisse à croire que cette version des faits est une version fabriquée de toute pièce par un cabinet noir pour biaiser la vérité dans ce meurtre odieux car cette version circule sur la toile depuis ce matin et relayée par un certain Fabien Assigna.
Ce Fabien ASSIGANA, bien que se présentant comme prèsident du parti politique de "l'opposition" MOREP est lui aussi très proche du sérail et par ailleurs beau frère de Achidi Achu.

Ce journal rapporte identiquement comme dans ce lien ci-dessus que Samuel WAZIZI est mort en août 2019 et que sa famille a été informée des circonstances de sa mort. Sauf que depuis août 2019, c'est en juin 2020 que les médias révèlent le décès de ce Journaliste. Pourquoi depuis 10 mois, l'armée Camerounaise malgré l'inquiétude de ses avocats n'a jamais fait une sortie pour dire qu'il est mort suite à des infections comme on veut nous laisser croire ? Pourquoi avoir attendu que les médias annonce son décès pour donner cette version visiblement tirée par les cheveux ? Peut-on savoir où se trouve le corps puisque sa famille n'a jamais reçu son cadavre ?

S'IL EST MORT DEPUIS LE 17 AOÛT 2019, POURQUOI SON ENRÔLEMENT DEVANT LES TRIBUNAUX SE POURSUIVAIT VU QU'IL ÉTAIT ATTENDU AU TRIBUNAL MILITAIRE LE 28 MAI DERNIER ?

Si sa famille biologique est au courant est-ce que c'est elle qui l'a inhumé ou bien on leur a dit qu'il est mort de Covid19 et qu'il fallait rapidement l'enterrer 5 mois avant que l'arrivée de la pandémie ?

Rappelons que c'est même journal qui, dans le but de manipuler l'opinion publique en 2018 lorsque l'artiste Avenir AVA -paix à son âme- est mort, a tribalisé son décès (image 2) en faisant un rapprochement avec l'élection présidentielle.

Par Elong NDAME

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter