Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 04Article 518170

General News of Thursday, 4 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Affaire Wazizi : pour le gouvernement, le journaliste était 'un terroriste Ambazonien'


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L'on connait depuis quelques heures, la ligne de défense du gouvernement dans l'affaire de l'assassinat du journaliste dénommé Samuel Wazizi. Selon le lanceur d'alerte Boris Bertolt, le gouvernement considère le journaliste comme un terroriste.

Voici ce que vient de publier Boris Bertolt sur sa page Facebook


'Le nommé Samuel Wazizi est un Terroriste Ambazonien présenté à tort comme un journaliste, il avait été arrêté par la Police l’année dernière pour ses activités et son intelligence avec les sécessionnistes, ceci sous le couvert de ses activités d’animateur télé.

Il avait ensuite été mis à la disposition des éléments de l’Armée basés à Buéa pour exploitation opérationnelle.

Ce qui a été un succès car grâce aux renseignements donnés, il y’a eu plusieurs autres interpellations de nombreux sécessionnistes et plusieurs opérations militaires contre les insurgés armés de cette nébuleuse terroriste.

Transféré ensuite à Yaoundé pour être mis à la disposition du SCRJ ( Service Central de la Recherche Judiciaire) et présenté au CG ( Commissaire du Gouvernement) pour déferrement, il avait plutôt été ADMIS À L'HÔPITAL MILITAIRE CAR SOUFFRANT D'INFECTION GÉNÉRALISÉE.

Après plusieurs jours où il avait été entièrement pris en charge par l’hôpital Militaire de Yaoundé avec L'ARGENT DU CONTRIBUABLE, malgré son nouveau statut de LOGISTICIEN DES SÉCESSIONNISTES terroristes criminels, il est décédé le 17 AOÛT 2019 ; Ses parents biologiques sont d’ailleurs informés de ce décès et des conditions dans lesquelles leur fils avait fait l’objet d’une interpellation à cette époque.

D’où vient-il que presqu'un an après (10 mois ), cette malheureuse affaire refasse simultanément surface ? Est-ce une pure coïncidence qu’on observe du fait que les acteurs de cette cabale soient tous liés ? Non nous savons qu’il ne s’agit pas d’un simple fait de hasard, parce que ce sont toujours les mêmes qui ont introduits la violence et la controverse identitaire dans le champ politique au Cameroun.

Demain nous verrons tous la récupération politique du MRC-BAS car l’objectif ici étant d’affaiblir le moral de nos troupes militaires qui affrontent l’enfer depuis plusieurs années dans le NOSO avec les sécessionnistes terroristes qui décapitent, écarquillent, enlèvent les civils et militaires contre demande de rançon, égorgent, brûlent les villages, brûlent les bâtiments administratifs, tuent des civils, tout ceci avec le mutisme complice de la communauté dite internationale, dans l’extrême-Nord avec BOKO HARAM, nos troupes sont chaque jour face à la mort pour défendre uniquement la patrie.

Lorsque l’armée d’un pays est attaquée ainsi, de même que son Chef Suprême Des Forces Armées, il ne s’agit ni plus ni moins que d’une tentative de déstabilisation !'

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter