Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 01Article 517111

General News of Monday, 1 June 2020

Source: La Nouvelle Expression n°5228

Affaire Vamoulké : un témoin fait de troublantes révélations lors du procès


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’ex Dg, Amadou Vamoulké, malade et malgré l’adversité, est resté serein. La deuxième affaire Amadou Vamoulké et autres ouverte depuis quelque temps devant le collège des juges du TCS poursuit son cours. Les deux dernières audiences ont été consacrées à la déposition du témoin du Ministère public (l’accusation). En effet, le témoin de l’accusation, sieur Bella Belinga, au cours de deux audiences, a exposé les faits de la cause.

Au commencement était la somme de 1.340.000 Euro, soit l’équivalent d’environ 870.962.000 francs Cfa. Cette somme, dixit le Ministère public, a été décaissée le 7 janvier 2010 par la Crtv au profit de CC Foot Limited, par le truchement du compte Crtv ouvert à Afriland First Bank. Suivant le protocole d’accord, cette somme devait servir à l’acquisition des droits audiovisuels couvrant certains événements sportifs : CAN Angola 2010, CAN Orange 2010, 2011, CAN matches qualificatifs CAN Orange 2012, entre autres. Tout ceci est adossé sur le protocole d’accord conclu le 31 décembre 2009. La CC Foot Limited a son siège aux Iles Caïmans, à l’adresse suivante :’’ Bahamas Financial Bank’’.

La CC Foot était représentée à la Crtv par Crédit Suisse. A la question du Procureur général au témoin, de savoir, si la somme de 1.340.000 Euro virée par la Crtv était sans contrepartie ? Le témoin a déclaré que le paiement de cette somme à la CC Foot Limited n’a pas eu de contrepartie. La deuxième partie de la déposition du témoin Bella a porté sur le détournement présumé perpétré au sein de la direction générale de l’entité. Il a énuméré, entre autres, le double paiement à certains prestataires d’un montant global de 24.800.000 francs Cfa, primes indues de 71.5000.000F relevant de la prestation quotidienne des personnels (élaboration du budget et rapport de performance), manquement de caisse, 76.000.000F. Le dernier volet de la déposition du témoin portait sur les différentes sorties sans pièces justificatives (Spj) entre 2014, 2015 et 2016.

Le montant global de ce volet est évalué à une demi-douzaine de milliards de francs. La déposition du témoin, de son propre aveu, s’est adossée sur son rapport d’audit et non sur une expertise financière. A l’orée du procès, Amadou Vamoulké et ses coaccusés ont plaidé non coupable. A ce stade de la procédure, les accusés n’ont pas encore la parole pour se défendre.

En un mot, le contradictoire n’a pas encore lieu. Tous les accusés bénéficient de la présomption d’innocence à la lumière de l’article 8 du Code de procédure pénale. L’audience a été suspendue et renvoyée les 7 et 8 juillet 2020 pour continuation des débats.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter