Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 20Article 557095

xxxxxxxxxxx of Friday, 20 November 2020

Source: 24cameroun.com

Affaire Stéphanie Djomo : un 'aveu', qui en rappelle bien d'autres

L’idée est partagée par le journaliste et militant des droits de l’homme Venant Mboua. Dans un texte publié ce jeudi 19 novembre sur sa page Facebook, il revient sur d’autres affaires « d’aveux » obtenus par le passé dans des conditions aussi rocambolesques que celle de Stéphanie Djomo.
Au Cameroun, la « rétraction » de Stéphanie Djomo sur ses déclarations à Equinoxe télévision anime le débat au sein de l’opinion.

Dans un texte laconique publié par Venant Mboua, ancien journaliste au quotidien Le Messager, aujourd’hui converti dans la défense des droits de l’homme, il passe en revue, un certain nombre de faits qui montrent clairement que le pays berceau de nos ancêtres est habitué dans ce genre de retournement de situation.

Lire l’intégralité du texte de Venant Mboua :

« RAPPEL D’AVEUX…

Il y a quelques mois, le chanteur Longuè Longuè avait avoué et demandé pardon pour avoir été manipulé par des politiciens véreux contre les si honnêtes dirigeants du pays.

On ne lui remit pas son passeport confisqué mais on lui en délivra un autre…

Il y a quelques décennies, les officiers de gendarmerie Salatou Adamou et Ousman Daouda ont avoué avoir été envoyés par Ahidjo pour assassiner son successeur. Leur condamnation à mort fut commuée en détention à vie.

Longuè Longuè a pleuré et supplié : « je veux voir mes enfants grandir « . Il révèlera aux médias qu’il avait été battu à « pisser le sang ».

Le capitaine Salatou, une fois libéré (une dizaine d’années plus tard), se retracta. Dans un projet de livre que j’avais entamé avec lui avant son décès, il révélait que la veille du procès au cours duquel ils ont confirmé les fameux aveux, le chef de la police politique de l’époque, Jean Fochivé, de sinistre mémoire, s’était donné la joie de passer la nuit dans leur cellule.

Souhaitons-nous la paix vivants ! »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter