Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 26Article 569332

General News of Tuesday, 26 January 2021

Source: Actu Cameroun

Affaire Soukoudjou: très en colère Célestin Bedzigui condamne la démarche du sous prefet

Chef traditionnel, homme politique camerounais, il condamne la mise en garde du préfet des Hauts – Plateaux à sa majesté roi des Bamendjou, affirmant que les chefs traditionnels donnent un coup de main à l’administration.

« Ce n’est pas parce que nous sommes des auxiliaires que nous ne disposons plus de nos droits de citoyens. En tant que Chefs Traditionnels, sommes libres d’avoir nos opinions et de les exprimer. C’est ce que je dénonce. Il y’a cette volonté d’asservir les autorités traditionnelles. Nous devons absolument démanteler cette forteresse derrière laquelle le parti au pouvoir se cache », a affirmé sa majesté Célestin Bedzigui, ce mardi 26 janvier 2021 sur les antennes d’Abk, un média privé émettant depuis Douala au Cameroun.

Pour cet homme politique, les chefs traditionnels sont les auxiliaires de l’administration, parce que l’Etat ne peut pas être partout à la fois. « Nous donnons un coup de main à l’administration. Je soutiens le chef Sokoudjou car il est libre d’exprimer son opinion et d’avoir son opinion », a-t-il poursuivi sur les antennes de ce média.

Le Cameroun

Quelques heures avant cette intervention de Célestin Bedzigui sur Abk radio, sa majesté Sokoudjou faisait une sortie sur sa page Facebook annulant un pèlerinage prévu ce 30 janvier 2021 à son palais. « Ne vous dérangez pas à faire le déplacement pour Bamendjou », a publié le chef avant de donner des directives à suivre.

« Que chacun reste là où il est, le 30 lorsque le soleil sera exactement au-dessus de nos têtes, 12h 00, ou que vous soyez, quoi que vous fassiez, mettez-vous debout pour quelques minutes, mangez le nombre de grains de jujube selon que vous ressentez votre puissance sur vous, les mains tendues vers l’horizon, méditons de manière sincère, confions le Cameroun et tout le peuple à la protection des dieux de nos ancêtres, asseyons-nous pour attendre le message qu’ils vont nous envoyer », a conclu sa majesté Sokoudjou.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter