Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 30Article 570205

General News of Saturday, 30 January 2021

Source: camer

Affaire Soukoudjou: Paul Atanga Nji durement mis en garde

Au moment où les peuples africains en général et camerounais en particulier se démènent assez méticuleusement et savamment pour réussir le brassage culturel auquel nous convie désormais le grand village planétaire dans lequel nous vivons , et qui consiste en un syncrétisme des valeurs sociétales éprouvées venues d'ailleurs avec nos propres valeurs identitaires et culturelles, d'où vient-il que vous choisissiez ce moment pour envoyer un de vos valets de la République bananière que vous croyez servir, pour interpeler de façon irrévérencieuse un Roi issue d'une monarchie et d'une dynastie multiséculaires dont le seul tort a été d'exprimer sa soif de justice et d'équité pour le peuple dont il a la charge et au-delà pour tous les peuples du Cameroun et d'Afrique ?

Sachez très cher Monsieur Atanga Njih que nous, les enfants du Cameroun et d'Afrique, ne permettrons plus jamais à des individus de votre acabit de s'attaquer à tous ceux qui aujourd'hui sont des symboles de l'incarnation des valeurs sociétales africaines longtemps bafouées.

En quoi ce Roi est-il fautif ou tout simplement de quoi est-il coupable ? Si ce n'est d'avoir exprimé assez distinctement son vœu de voir son pays le Cameroun être apaisé. Un apaisement qui pour tout esprit lucide et sensé passe par une concertation inclusive sous l'arbre à palabres entre tous les enfants de la nation camerounaise, afin que règnent désormais la justice et l'équité dans la conduite des affaires de notre pays.

Parce que vous croyant obligé de faire du zèle dans l'exercice de vos "fonctions", vous avez jugé bon de procéder directement et indirectement à un rappel maladroit et malveillant à l'ordre, dès lors que les paroles de sagesse prononcées n'étaient pas du goût de ceux-là qui prétendent incarner les Institutions de votre République bananière.

Si vous persistez avec votre maladresse provocatrice et maladive, je puis vous rassurer que sur votre chemin vous reverrez le Général Wanto, plus à votre initiative, Monsieur Biya et vous, mais plutôt à la mienne cette fois-ci.


Quand ? Où ? Et comment ?

Seuls les jours à venir pourront nous en dire plus...

La patrie triomphera !

Vive le peuple réconcilié du Cameroun !

Vive Cameroun libre !

Paris, le 28 janvier 2021


Le Général Robert WANTO

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter