Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 25Article 569023

General News of Monday, 25 January 2021

Source: camer

Affaire Sokoudjou : la colère de la diaspora Bamendjou

Une pétition signée par les membres de cette communauté en Europe est circule. Les fils et filles Bamendjou sont soudés derrière leur Fo’o

La diaspora de Bamendjou en Europe lève le ton face ce qu’elle considère comme un acte de menaces et intimidations contre le Fo’o par l’Etat du Cameroun. Dans une pétition donc le journal WEEK INFOS a obtenu copie, l’on apprend que réunis le samedi 23 JANVIER 2020 à PARIS, elle a fait le constat de ce que « que le Préfet des hauts Plateaux a menacé le Roi des Bamendjou en date du 20 janvier 2021, après les premières menaces du 18 juillet 2020 » Et « Considérant que ces menaces constituent non seulement une récidive inacceptable, mais aussi une atteinte à la dignité et à la liberté du Roi des Bamendjou ; mieux, considérant selon des informations recoupées, les sérieux risques qui pèsent sur la vie et sécurité du Roi des Bamendjou » Pour Me Jacque Megam le porteur de cette correspondance « le seul reproche qui lui est fait, voilé





sous l’expression de rébellion, esten réalité, celui d’avoir exprimé la souffrance des populations camerounaises et donné son avis sur la marche du pays en critiquant un système qui se perpétue au pouvoir depuis 38 ans ». Pour la diaspora Bamendjou, « le ROI des Bamendjou, eu égard à son aura, sa stature, sa puissance et le respect que lui vouent les autorités étrangères, et les peuples africains en particulier, par son courage et sa participation significative à la libération du Cameroun » s’engage alors derrière son Fo’o et apporte « Son soutien total et inconditionnel au ROI des Bamendjou, Sa Majesté FO’O SOKOUDJOU et à l’ensemble des chefs traditionnels qui ont demandé à l’Etat de régler la problématique de la guerre dans le NOSO ».



Sanctuaire

Elle enjoint a tous ceux qui seront encore tenté par une telle manœuvre de ne plus remettre en cause l’autorité du Roi des Bamendjou, Sa Majeste FO’O SOKOUDJOU, en toutes circonstances, dans la mesure où ce dernier est un sanctuaire, et que ses positions ne portent nullement atteinte ni à l’ordre public, ni à la sécurité publique. Messsage en direction du préfet des Hauts plateaux Yampen Ousmanou « cesser toute menace directe, ou indirecte, commandée ou non à son endroit » La diaspora Bamendjou conclut sa missive en se réservant le droit d’engager toute action nationale ou internationale visant à la protection de sa Majesté SOKOUDJOU, ROI des Bamendjou. Me Jacques Megam et tous les autres se disent mobiliser derrière le Fo’o. Voilà qui est dit. Affaire à suivre.

Ampliation de cette pétition est faite aux Ambassades du Cameroun à l’Étranger et l’Union européenne

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter