Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 13Article 566897

General News of Wednesday, 13 January 2021

Source: www.camerounweb.com

Affaire ‘Riz Orca : la lettre du Consupe qui donne l’insomnie aux cadres du Minsanté

CamerounWeb vous l’annonçait. La présidence de République a ordonné un audit de la gestion des fonds destinés à lutter contre la pandémie du Covid-19 au Cameroun. Les Services de Contrôle Supérieur de l'Etat (Consupe) viennent de saisir la direction générale de la société Orca afin d’avoir d’amples informations sur les dons que cette dernière a effectuée au Minsanté.


Pour rappel, Orca avait offert des sacs de riz dont la gestion a été critiqué dans la presse camerounaise. Le ministre de la santé Malachie Manaouda et son équipe étaient accusés d’avoir détourné les sacs de riz destinés aux populations vulnérables. CamerounWWeb vous propose la lettre des Services de Contrôle Supérieur de l'Etat qui crée l’insomnie aux cadres du ministère de la santé.


« Sur très hautes instructions du Président de la République, une Mission Spéciale de Contrôle et de vérification des Services de Contrôle Supérieur de l'Etat a été déployée auprès du Ministère de la santé publique (Minsante), à l'effet d'auditer la gestion des fonds mis à la disposition de ce département ministériel et liés à l'effet d'auditer la gestion des fonds mis à la disposition de ce département ministériel et liés à lutte contre la Covid-19.

Afin de faciliter l'exécution diligente de ce mandat d'investigation à laquelle la Très haute hiérarchie attache une urgence particulière, j'ai l'honneur de vous demander de fournir à ladite mission :


è premièrement, la dénomination exacte et laa quantification précise des dons en nature remis respectivement au proft des services centraux et des services déconcentrés ( délégations régionales, districts de santé et formations sanitaires) du Minsante quels qu'ils soient;
- deuxièmement, tout document attestant la réception desdits dons par les services bénéficiaires.

A cet égard, je vous saurais gré des dilligences qu'il vous conviendra de prescrire à vos collaborateurs, à l'effet de transmettre le courrier en réponse dans les 72 heures suivant réception de la présente au bureau de la présente, au bureau de la Mission sis à la salle des conférences du sécretaire d'Etat chargé de la lutte contre les épidémies et les pandémies du Monsante. »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter