Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 02Article 539110

General News of Wednesday, 2 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Affaire Paul Chouta: une ONG se saisie de l'affaire et promet de grandes actions

Derrière les barreaux depuis plus d'un an, Paul Chouta de voir son procès à nouveau reporté. Au cours d'un point de presse pour le compte d'un consortium d'ONG, l'ONG les nouveaux droits de l'homme a demandé la libération au journaliste.

Nouveaux droits de l'homme (NDH) à sommairement présenté l'engagement de ce consortium sur cette question, et révélé que cette affaire avait des tendances Kafkziennes. Monsieur FOGNO de Mandela Center à lui déroulé le contenu de l'affaire CHOUTA depuis l'arrestation sans mandat à la détention de plus de 10 jours à la police judiciaire jusqu'au péripéties de ses 15 renvois parfois pour des raisons farfelues. Les journalistes ont aussi eu droit au témoignage de Ernesto YENE témoin de l'arrestation qui suit depuis le début cette affaire qu'il estime être une affaire "d'Etat" où pour lui la justice des forts et des hauts placés est entrain de "tuer" CHOUTA à la prison de Kondengui.

C'est dans une salle où on a pu percevoir entre autre le Dr OKALA EBODE qui a tenu à prendre la parole pour inviter les ONGS à mettre le MINJUSTICE et la commision nationale des droits de l'homme et libertés face à leur responsabilités de garantir à tous et toutes une justice équitable et impartiale.

Il en ressort à l'issu de ce point de presse que des ACTIONS sont à venir. 15 mois de détention provisoire pour un "flagrant délit" dont la peine maximale est de 6 mois est purement et simplement une justice confisquée.


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter