Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 16Article 520942

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 16 June 2020

Source: camerounweb.com

Affaire Momo-Ndoki: Modestine Carole Tchatchouang sèchement remise à sa place


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dans une sortie ce 16 juin, Modestine Carole Tchatchouang s'est violemment prise à Michèle Ndoki après sa prestation dans "L'Arène" face à JDD Momo le 14 juin dernier. Dans sa sortie, "la fille de la république" a qualifié Me Ndoki de "insolante, impertinente, irrespectueuse, arrogante, condescendante et à la limite méprisante et vulgaire" en vers JDD Momo.

La sortie de Modestine Carole Tchatchouang n'a pas plu chez les pro Ndoki qui n'ont pas tardé à recadrer "la fille de la république" à travers une réponse dont nous vous proposons la lecture ci-dessus.


Réponse à Modestine Carole Tchatchouang

Madame j’ai eu le plaisir de lire votre réaction au sujet du duel oh combien suivi par des millions de camerounais entre JDM et Me MN sur canal 2 international. Je vous le dis tout de go: Vous êtes complètement à côté de la plaque !

Si on peut comprendre votre indignation au sujet de la posture de l’avocate qui est, il faut bien le reconnaître, très enclin à afficher une certaine suffisance, il n’en demeure pas moins vrai qu’elle était tout à fait dans son rôle ! Au contraire mademoiselle (ou dois-je dire madame ? Je ne sais pas) Me Michèle Ndoki avait tout compris du principe de l’émission. Si VOUS, vous faites semblant ne pas le comprendre, je vous rappelle qu’il s’agissait bien d’un DUEL ! Point barre ! Tout détail n’est que chimères !

Elle a par cette posture déstabilisée son vis-à-vis qui s’est senti très vite mal à l’aise sur le plateau. Il faut dire qu’avoir devant vous une FEMME qui affiche avec une certaine condescendance vos limites, cela a de quoi vous désamorcer.

Tenez mademoiselle Tchatchouang (ou dois-je dire madame ?) je vous rappelle cette maxime que vous connaissez sûrement: « Tout ce qui se conçoit bien s’annonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément ». Me Jean de Dieu Momo et son gouvernement avec lui n’ont aucune conception ! Rien du tout ! Zéro ! Rien n’est CLAIR chez eux, par conséquent ils ne peuvent donc pas l’expliquer AISEMENT !

Le Cameroun est une république du flou et de filoutage. On gère ! On place un pion par ici, un autre par là en espérant que tout ira bien pour sa propre personne. Jamais mais alors au grand jamais pour LA REPUBLIQUE. M. Momo a passé son temps à dire : « Je n’ai pas été saisi ». C’était la seule réponse qu’il avait. Qui peut l’en blâmer. Quand on ne sait rien, eh bien on ne sait rien !

Le Ministre JDM a été invité en tant que président du PADDEC je vous l’accorde. Il n’en demeure pas moins que le président du PADDEC est aussi le Ministre délégué à la justice et c’est là que vous n’avez rien compris. Pourquoi selon vous le présentateur de l’émission (dont l’impartialité ne peut être remise en cause) et même dans une moindre mesure, JDM l’auraient-ils laissé faire?

Pour terminer je vous cite: « Le temps est venu de parler aux Camerounais, et non à un camp au détriment des autres. Car on ne bâtit pas une Nation en divisant son peuple »De QUELS CAMPS parlez-vous mademoiselle (ou dois-je dire madame ?) Franchement j’aimerai bien que vous nous dites exactement, nommément les camps auxquels vous faites ici allusion. QUI divise son peule mademoiselle(ou dois-je dire madame ?)L’exemple de la division dans ce pays nous est donné chaque jour par ceux-là même qui sont censé nous protéger et qui à tue-tête prônent l’unité.

Prenez fermement position mademoiselle (ou dois-je dire madame ?) sur tous les sujets de l’actualité camerounaise. Ne vous concentrer pas uniquement sur le MRC. Que pensez-vous de l’affaire Wazizi, de l’affaire Paul Chouta, du massacre de Ngarbuth, des enfants – attachés au dos de leur maman ? Tués comme de vulgaires chiens errant encore que ! Qu’aviez-vous dit lorsque Me Ndoki et plusieurs autres CAMEROUNAIS comme vous et moi ont reçus des balles de la part de la soldatesque ? Même dans le cas où la marche était illégale et elle l’était, est-ce une raison suffisante pour ce faire tirer dessus fut-ce-t-il avec des balles en caoutchouc ?

Vous devez comprendre mademoiselle(ou dois-je dire madame) que le temps n’est plus aux considérations de ce genre. On parle de plus de 3000 morts parbleu ! Au bas mot ! Et ça continue chaque jour avec son lot de morts. Ça urge bon DIEU! Et en face de vous, vous avez des gens qui ont toujours raison et qui mieux que Me Ndoki font preuve d’une condescendance ignoble. Et cette situation, mademoiselle(ou dois-je dire madame ?) n’est pas, au contraire de Me Ndoki « à la limite » mais bien méprisante, insolente, impertinente, et combien irrespectueuse.

Un fils de la république

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter