Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 08Article 596104

xxxxxxxxxxx of Saturday, 8 May 2021

Source: camerounweb.com

Affaire Mebe Ngo’o: les magouilles de Ferdinand Ngoh Ngoh et Laurent Esso démasquées

Affaire Mebe Ngo’o: les magouilles de Ferdinand Ngoh Ngoh et Laurent Esso démasquées
Les principaux manœuvriers de l’emprisonnement de Mebe Ngo’o que sont Laurent Esso et Ferdinand Ngoh Ngoh sont incapable de produire les preuves à la justice.


Edgard Alain Mebe Ngo’o était à la barre le 3 mai dernier. Il était accompagné de son épouse et de trois autres personnes pour répondre des accusations de : détournement et complicités d’un montant de 20.374.567.085 Fcfa ; violation du code des marchés publics dans la convention avec Polytechnologies ayant causé à l’État le préjudice d’un montant total de 196.800.000.000 Fcfa ; corruption et complicité ; prise d’un intérêt dans un acte ; blanchiment aggravé de capitaux et complicités.

Comme annoncé à l’audience du 30 avril, le ministère public a continué avec la production des preuves d’accusations. Chose curieuse, de toute la panoplie de document produite par l’accusation, pas un seul document attestant de la véracité des accusations portées contre l’ancien ministre de la Défense et son épouse. En dehors des résultats des commissions rogatoires internationales, tout ce qui a été produit par le ministère public vient de l’ordonnance de renvoi du juge d’instruction. Fallait-il attendre trois mois pour ressortir ce qui se trouvait déjà dans l’ordonnance ? Avait-on besoin de laisser autant de temps pour ne rien dévoiler de particulier à la fin ? Faut-il en conclure que le dossier de l’ancien Mindef est désespérément vide ? Ou encore l’accusation-est-elle encore à la recherche des preuves plus d’une année après le début du procès ? Toutes choses qui laissent croire que d’autres investigations ont été menées mais se sont avérées infructueuses.

En attendant le renvoie du 10 mai prochain l’on s’imagine déjà être encore une fois entourloupé dans un procès kafkaïen comme nous l’a habitué le Tribunal Criminel Spécial.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter