Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 21Article 609190

Actualités of Wednesday, 21 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Affaire Malika: la cible n'était ni Eteki, ni Mimb, c'était leur célèbre parrain

Eto'o en compagnie de Eteki et Camus Mimb Eto'o en compagnie de Eteki et Camus Mimb

•L'affaire Malika n'a pas encore fini de révéler ses secrets.

•Les dernières révélations de l'avocat de Eteki ont de quoi faire tomber les Camerounais des nues.

•Selon l'avocat de Eteki, la cible de Malika était Samuel Eto'o.


Dans une tribune, Michelle M'packo, l'avocat de Wilfrid Eteki, toujours détenu à la prison de New Bell a dévoilé la vraie intention de Malika Bayémi, la femme exposée dans la sextape tournée dans le bureau de Martin Camus Mimb.

Tout en déplorant que la nudité de Malika Bayémi soit exposée sur les réseaux sociaux, l'avocat de Eteki n'apprécie pas la mauvaise foi de la plaignante qui tenterait de se faire passer pour une sainte ou de faire croire aux Camerounais qu'elle s'est livrée à l'acte sexuel dans la vidéo, étant droguée. Malika savait ce qu'elle faisait et savait que c'était filmé. Elle a même fait des poses pour immortaliser les différents plans de vues.

L'ambition première de cette jeune fille, dit Me Michelle M'packo, est d'attirer l'attention de Samuel Eto'o pour soutirer autant de somme qu'elle peut par le biais de son amant Wilfrid Eteki, qu'elle a connu en 2019.

Les deux amants seraient habitués à des jeux érotiques et Malicka a à maintes reprises affiché et exprimé "sa liberté sexuelle, son goût prononcé pour les trios en recrutant pour leur plaisir à deux des partenaires sexuels tant parmi les femmes que les hommes".


'Malicka Bayemi qui n’ignore pas les circonstances de cette transmission, le rejoint plus tard en empruntant une moto et, après 3 heures de sexe, exige néanmoins, que Wilfrid Eteki la présente «comme quelqu’un de bien» … Nous savons aujourd’hui que les messages échangés à ce moment lui étaient dictés par son ou ses conseils et visaient à obtenir de ses partenaires sexuels de ce jour-là, qu’ils s’accusent de lui avoir causé du tort, afin que le «milliardaire du Football Camerounais», qu’elle sait être membre du Conseil d’Administration de RSI et par ailleurs potentiel candidat à la présidence de la Fecafoot, Samuel Eto’o Fils, en vienne à lui octroyer une confortable «compensation financière», probablement, de son refus d’assumer qui elle est et ce qu’elle fait', déclare sans gène l'avocate Michelle dans sa tribune.

Rejoignez notre newsletter!