Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 07Article 540037

General News of Monday, 7 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Affaire Kevin: 'Au Cameroun, des bandits internationaux rendent justice' - Bibou Nissack

Invité de "7 minutes pour convaincre", Olivier Bibou Nissack n'a pas échappé au sujet l'heure, celui du jeune Kevin Gassam incarcéré à Kondengui pour fraude au Bac 2020.

Le porte-parole de Maurice Kamto a condamné ce qu’il considère comme une incarcération qui «résume à lui tout seul, la tragédie camerounaise». Olivier Bibou Nissack dénonce en effet une justice à double vitesse détenue par «des bandits internationaux, de voleurs». Pour lui, la justice camerounaise n’est pas compétente pour traiter le cas Kevin. «Des gens de peu de vertu donnent des leçons de morale à des gens qui ont un grande vertu» déclare le membre du MRC. Il lance un appel à la résistance pour obtenir la libération du jeune élève ainsi que la libération de tout le peuple camerounais.

Extrait



La mère de Kevin Gassam raconte les circonstances de l’arrestation de son fils

Dans son domicile à Bangangté, chef-lieu du département du Ndé, dans la Région de l’Ouest, Gisèle Wandji Tene est inconsolable depuis l’arrestation de son fils, Gervais Kevin Gassam Noghe, élève au Lycée classique de Bangangte.

Elle a abandonné son petit commerce des bâtons de manioc en bordure de route, pour se recroqueviller sous son toit afin de méditer sur le sort de son fils.

Depuis l’interpellation de Gervais Kevin Gassam Noghe, il y a une dizaine de jours, Gisèle Wandji Tene pleure et prie pour la libération de son seul enfant que « Dieu m’a donné alors que j’avais déjà 35 ans » précise-t-elle entre deux sanglots, dans un reportage diffusé à l’antenne d’Equinoxe Télévision.

Elle est aussi allée puiser au fond de ses tripes, la force pour relater les circonstances de l’interpellation du jeune Kevin, âgé de 18 ans.

« Il est sorti un matin de la maison sans souci… Apres, au courant de la journée, un numéro inconnu m’appelle et me demande si je suis la mère de Gassam Noghe, j’ai dit oui. La voix au téléphone me dit que mon enfant est à la PJ de Bafoussam. Après trois jours, on me dit qu’on droit l’amener sur Yaoundé. Je suis arrivée à Yaoundé, c’est comme ça que j’ai vu mon enfant se retrouver à la prison centrale de Kondengui » raconte-elle tout en pleurs…

Gervais Kevin Gassam Noghe fait partie des personnes emprisonnées depuis le mardi 2 septembre 2020 parce que soupçonnées d’avoir participé à la propagation des épreuves de Chimie, Physique et SVT des classes scientifiques qui ont fuité lors de la dernière session du Baccalauréat d’enseignement général.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter