Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 27Article 615994

Actualités of Friday, 27 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Affaire Germaine: Clarence Yongo tacle les femmes d’influence

La victime est battue depuis plus de 10 ans play videoLa victime est battue depuis plus de 10 ans

• Clarence Yongo s'est exprimée sur l'affaire Germaine

• Elle appelle les femmes d'influence à donner les violences conjugales

• Germaine est battue par son compagnon depui près de 10 ans



Une femme de 42 ans a été mutilée à l’aide d’une machette par son compagnon à Douala. Rendue publique grâce à un reportage de Equinoxe Tv, cette affaire a déclenché très peu de réactions. Une situation inacceptable pour Clarence Yongo.

Dans une sortie, la journaliste dénonce ce silence des femmes d’influence et les accuse de complicité. « Si les femmes d'influence sont incapables de prendre la parole pour défendre les victimes des violences, alors leur parole ne doit plus valoir quoique ce soit. Mesdames, votre rôle est de protéger les plus faibles. Elles sont de plus en plus nombreuses face à votre mutisme et votre inaction. Nous attendons des actes de vous chères dames qui nous représentez. Cette recrudescence de violence faite aux femmes est également due à votre silence. Sachez que vous êtes complices de cette situation qui annihile la gent féminine. Si vous ne prenez pas la parole pour défendre les femmes, alors nous ne voulons plus vous entendre », déclare la journaliste.

Les faits

Tout est parti d’une décision de la victime de s’occuper de son enfant ce jour-là au lieu de passer une soirée en amoureux avec son homme. En effet, ce 21 août, le fils de la victime aurait été victime d’un malaise. Alertée, Germaine s’est rendue à son chevet et y a passé toute la journée, alors qu’elle devait se rendre à un mariage avec son mari. « J’ai eu un choc vendredi et j’ai failli avaler ma langue. Ma maman n’était pas là et elle est venue passer toute la journée de samedi avec moi. Elle est rentrée aux environs de 22h puisqu’ils avaient un mariage où ils devaient se rendre. Aux environs de 2-3h, elle est revenue dans cet état, déchiquetée de partout », raconte le fils de Germaine à Equinoxe TV.

Selon la victime, la maladie de son fils n’était que la goutte de trop. D’après le témoignage de son frère, elle est battue depuis plus de 10 ans par son compagnon. Une violence envers cette femme de 42 ans, accentuée par sa fausse couche il y’a quelques semaines, raconte la victime.

Camerounweb vous propose ci-dessous, le troublant témoignage de Germaine

Rejoignez notre newsletter!