Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 01Article 523996

General News of Wednesday, 1 July 2020

Source: mediatudecmr.com

Affaire Ernest Obama : Amougou Belinga sort du silence et nargue ses détracteurs

Amougou Belinga sort du silence et nargue ses détracteurs Amougou Belinga sort du silence et nargue ses détracteurs


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Depuis le 18 juin dernier, le groupe l’Anecdote est secoué par une crise, causée par l’arrestation d’Ernest Dieudonné Obama Nana, ancien directeur de Vision 4. Face au feu des critiques, le président directeur général du groupe était resté muet, du moins, jusqu’à ce 30 juin, où le « pape des médias » a décidé de repréciser quelques éléments.

Ernest Obama est libre, mais reste sous la menace du marteau d’une condamnation pour des soupçons de détournement de fonds et haute trahison. Depuis son arrestation spectaculaire le 18 juin 2020, les critiques sur les procédures adoptées continuent d’imbiber la toile. Retiré depuis dans son Nkoumadjap natal, Jean Pierre Amougou Belinga, président directeur général du groupe de presse a décidé de sortir de son silence pour répondre à ses détracteurs et repréciser certains éléments.

D’abord, l’homme d’affaire a tenu à féliciter Martial Owona, Directeur de Satellite FM pour « service rendu ». Ainsi, ce dernier se verra construire une résidence de luxe dans un quartier chic par Jean Pierre Amougou Belinga. Au sujet de l’affaire Ernest Obama, le « pape des médias » a voulu insister sur le fait que la procédure suit son cours devant les tribunaux: « Le crime ne restera pas impuni. Ça doit être égale pour tout le monde. Je vais le faire condamner.

Si je ne le fais pas, ça veut dire qu’il n’a rien compris ». Aussi, il est revenu sur son geste « humaniste » qui a conduit à la libération du journaliste, en notant que celui-ci ne relève aucunement d’une collusion avec les autorités: « J’ai seulement voulu éviter que les gens ne l’attaquent là-bas en prison et que l’on parle d’un autre Bibi Ngota ». Pour ceux qui promettaient l’apocalypse et invitent au boycott de la chaîne de Nsam, le « Zomloa » conclut à leur endroit que: « Le groupe restera debout plus que jamais. Ce ne sont ni leur jérémiades, ni leurs supplications qui changeront quelque chose ».

Un nouvel épisode donc dans une série qui ne semble pas avoir franchi son ultime saison.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter