Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 26Article 615679

Actualités of Thursday, 26 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Affaire Dr Etoundi Mballa : la gifle de Paul Biya à Manaouda Malachie

Il a été poussé à la retraite par le ministre de la Santé publique le 16 juillet 2021. Il a été poussé à la retraite par le ministre de la Santé publique le 16 juillet 2021.

Il a été poussé à la retraite par le ministre de la Santé publique le 16 juillet 2021

Il vient d’être repêché par le Président de la République

Il bénéficie d’une prolongation d’activité de deux ans

Manaouda Malachie a désormais la queue entre les jambes. Ses intentions malveillantes contre le Dr Etoundi Mballa Georges Alain ont été stoppées net par le président de la République. Poussé à la retraite par le ministre de la Santé publique (Minsanté) le 16 juillet 2021, le directeur de la lutte contre les Epidémies et Pandémies vient d’être sauvé par le président de la République. C’est un décret de Paul Biya signé le 25 août 2021 qui « sauve la vie » à ce renégat du ministère de la santé.

Ce décret porte prorogation d’activité de ce haut fonctionnaire. « Il est accordé à Monsieur Etoundi Mballa Georges Alain, Chargé de cours, une prolongation d’activité de deux ans, pour la période allant du 22 juillet 2020 au 22 juillet 2021 », écrit le Chef de l’Etat. Un véritable camouflet pour Malachie Manaouda qui devra faire à son corps défendant avec celui dont le rôle dans la lutte contre le Coronavirus est assez éloquent. Camouflet d’autant plus du fait que Malachie Manaouda avait pourtant déjà notifié le Dr Etoundi Mballa de son départ à la retraite « et la cessation de toute activité au sein de ce ministère » dès le 22 juillet 2021. Le ministre de la santé avait formellement instruit à ce collaborateur « devenu encombrant » de déposer son dossier de mise à la retraite à la Direction des ressources humaines (DRH) du Minsanté.

Crise

Si le Dr Etoundi Mballa est pourchassé par Malachie Manaouda, c’est que depuis mai 2020, il est dans le viseur de Manaouda Malachie. Dr Etoundi Mballa avait été accusé d’être le principal responsable dans la crise occasionnée par les retards de paiement des primes de transport aux personnels de santé et volontaires commis à la riposte contre le Covid 19 au mois de mai 2020. Laquelle avait engendré un mouvement de grève de ceux-ci. Dr Etoundi Mballa a occupé le poste de directeur de la lutte contre les Epidémies et Pandémies depuis 2012.

Rejoignez notre newsletter!