Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 17Article 528088

General News of Friday, 17 July 2020

Source: 237online.com

Affaire Amougou Belinga : voici la sanction infligée à l'ambassadeur Nicolas Nzoyoun


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Nicolas Nzoyoun s’est expliqué auprès du ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella sur son voice avec l’homme d’affaires Jean Pierre Amougou Belinga qui a fuité sur la toile.

Nicolas Nzoyoun est au Cameroun depuis quelques jours. Il a été reçu hier par son ministre de tutelle Lejeune Mbella Mbella. Selon les sources bien introduites, il a été demandé à l’Ambassadeur du Cameroun en République Centrafricaine, « d’attendre sur place à Yaoundé, jusqu’à nouvel ordre ».

Mais bien avant son arrivée à Yaoundé, le diplomate camerounais, a adressé un courrier d’explications le 8 juillet 2020 à sa hiérarchie, dans laquelle il revenait sur son humiliation par le PDG du groupe l’Anecdote, Jean Pierre Amougou Belinga. Il reconnait avoir entretenu des rapports très étroits dans le passé avec Amougou Belinga, avant de prendre ses distances lorsqu’il s’est rendu compte qu’il était méprisé par ce dernier.

Dans l’audio qui a fuité, Nicolas Nzoyoun fait l’objet des remontrances de son interlocuteur qui l’accuse d’avoir décliné l’invitation à la cérémonie d’inauguration de sa chaine de télévision Vision4 en RCA.

De l’avis d’un expert, bien introduit dans les milieux diplomatiques, rappelé l’Ambassadeur du Cameroun en RCA pour consultation à Yaoundé peut traduire deux hypothèses.

"Premier cas de figure, de loin le plus préférable chez tous les ambassadeurs ou diplomates : votre pays vous rappelle en consultation, pour protester de l’attitude des autorités du pays qui accueille vos lettres de créance.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter