Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 18Article 581008

General News of Thursday, 18 March 2021

Source: Actu Cameroun

Adamaoua: les chinois fuient Leggal-Goro après des affrontements avec les populations

Le quotidien Le Jour de ce jeudi 18 mars 2021 rapporte que les tensions restent perceptibles entre les deux entités, en dépit de la réunion de crise présidée par le préfet du Faro et Déo pour tenter de calmer le jeu.


Près d’une semaine après les affrontements entre les populations de Leggal-Goro, une localité dans l’arrondissement de Galim-Tignère, département du Faro et Déo dans la région de l’Adamaoua, et les Chinois de la société Eteng Sarl, au sujet de l’exploitation d’une mine d’or, les tensions restent perceptibles sur le terrain, rapporte le journal Le Jour de ce jeudi 18 mars 2021. Les populations ne décolèrent pas, et entendent reprendre le contrôle de la mine.

«Les populations exigent le déguerpissement du site par l’entreprise. Une réunion de crise tenue lundi dernier par le préfet du Faro et Déo n’a pas permis de calmer les esprits. Les populations campent sur leur position. Elles exigent le départ des chinois du village Leggal-Goro», renseigne le tabloïd de Haman Mana.

Une situation qui a contraint les Chinois à commencer à quitter progressivement la localité, après que leur base vie a été complètement détruite et les installations incendiées. «Les employés de l’entreprise Edeng Sarl quittent la localité par petit groupe en direction de Tignère et Ngaoundéré. Ils craignent pour leur sécurité après avoir perdu tout leur matériel et une partie de leur maison d’habitation. L’un d’entre eux, torturé par un groupe de jeunes du village Leggal-Goro est sorti de l’hôpital», ajoutent nos confrères.

Les positions se radicaliseraient davantage en raison de la posture du Sous-préfet de Galim-Tignère, Marcellin Nnanga Syr, qui tient absolument à garantir à l’entreprise chinoise sa compétence légale pour exercer sur la mine, au détriment des populations qui l’accusent d’être complice de l’expropriation de leurs terres au profit des ressortissants chinois.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter