Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 15Article 602314

Infos Santé of Tuesday, 15 June 2021

Source: Le Soir n°1166

Adamaoua: la commercialisation des produits pour booster la libido inquiète

Un couple heureux Un couple heureux

Pour retenir leur homme, plusieurs femmes utilisent des produits pharmaceutiques non validés par les spécialistes.
De ces produits, la région de l’Adamaoua est inondée de supposés réacteurs pour l’homme et resserrement pour les femmes ou encore pour satisfaire son homme dans la sexualité. Une pratique qui domine surtout la nouvelle génération et qui n’est pas sans conséquences. Les médecins sanctionnent sévèrement, déconseillent et orientent ces femmes vers un spécialiste gynécologue.

Elles sont nombreuses ces femmes vendeuses ambulantes qui commercialisent ces produits supposés pharmaceutiques, non validés par les professionnels de la santé, qui dominent depuis quelque temps le marché guinéen. Plus souvent utilisés par les femmes et ces vendeuses savent bien faire leur politique de vente que d’autres trouvent parfois assez vulgaire.

Au marché de Mbé où nous avons rencontré Oumoul Koulsoumi une d’entre elles, maîtrise bien son refrain « utilisons le sourna, c’est ce qui fait que les femmes de Mbé sont aimées par leurs maris, l’autre c’est le resserrement ça donne le goût. Voici le savon qu’on utilise avant le rapport sexuel », lance-t-elle pour avoir la clientèle.



A l’hôpital de Mbé, les explications des médecins ne sont pas avantageuses pour les marchandes comme le décrit Docteur Valérie Dadji, une des spécialistes «si au moins elles savaient les inconvénients, elles n’allaient pas le prendre, or tous les produits ont des inconvénients, ce qui les pousse à prendre, c’est parce qu’on leur dit séré-séré, et quand vous voyez derrière il y a un et mille inconvénients qui peuvent subvenir.


Quand vous voyez une femme qui fait ça tous les jours, une fois qu’elle vient pour la consultation vous trouverez qu’elle est très béante, alors ce sont les effets secondaires des produits qu’elle utilisait, maintenant tant qu’elle ne met pas ça, elle ne peut plus être serrée comme elle veut. Médicalement c’est contre indiqué», explique-t-elle.

Les médecins recommandent vive- ’ ment la consultation d’un spécialiste ou un professionnel de la pharmacie avant l’utilisation de tous produits, car il y a les produits spécifiques dans la gynécologie. Et l’utilisation de certains produits peut être source de graves infections chez la femme.

Rejoignez notre newsletter!