Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 07 23Article 468327

General News of Tuesday, 23 July 2019

Source: cameroon-info.net

Adamaoua: après les prises d’otages, le retour au calme

Le calme et la sérénité sont de retour dans l’Adamaoua, affirme le gouverneur de cette région, Kildadi Taguiéké Boukar, dans une interview publiée dans les colonnes du quotidien Cameroon Tribune ce 23 juillet 2019.

«La région de l’Adamaoua se porte relativement bien. S’agissant du volet sécuritaire, la sérénité est revenue. Nous n’avons pas d’otages gardés quelque part. Il y a une semaine, tous les otages qui étaient gardés çà et là dans la région, ont recouvré leur liberté», déclare l’autorité administrative.

Nombre de localités de l’Adamaoua ont été secouées, pendant plusieurs mois, par le phénomène de grand banditisme avec prises d’otages. Mais en janvier dernier, le Chef de l’Etat a instruit des mesures pour un renforcement de la sécurité.

«Un contingent du Groupement Polyvalent d’Intervention de la Gendarmerie (GPIGN), une unité d’élite de la gendarmerie nationale, avait été déployée. De nouveaux chefs militaires avaient été nommés. Les comités de vigilance ont été redynamisés», détaille le journal gouvernemental qui précise que les résultats sont spectaculaires cinq mois après ces mesures.

«Nous pouvons dire que le phénomène de prise d’otages avec demande de rançons n’est plus perceptible dans notre région… Le retour à la sérénité est consolidé. Les populations vaquent de plus en plus à leurs occupations. De nouveaux investisseurs frappent aux portes de la région», se réjouit le gouverneur.