Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 24Article 575440

Actualités Régionales of Wednesday, 24 February 2021

Source: www.camerounweb.com

Activités des CVUC: le maire de Dschang reçu par Alamine Ousmane Mey

L'information émane du service de communication de la commune de Dschang.

Le premier responsable de la ville, Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou fait partie de la délégation des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) conduite par son président Augustin Tamba qui a été reçue en audience lundi dernier par Alamine Ousmane Mey, Ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire. C’est dans la dynamique et la mouvance du dialogue sur le processus de programmation de la Coopération 2021-2027 de la Commission européenne que cette délégation est allée présenter à ce membre du Gouvernement la vision stratégique et la feuille de route des CVUC pour cette période allant de 2021 à 2027. C'est en sa qualité d'Expert CVUC sur les questions de développement local que l'édile de Dschang s'est retrouvé dans cette mission.

Au regard de la note de présentation du document remis au Ministre de l’Économie le lundi 22 février 2021, à laquelle nous avons eu accès, la vision stratégique des CVUC donne l’orientation globale des actions qui seront menées au cours des cinq prochaines années par cette organisation sur plusieurs composantes dont la maturation et le management des projets, le financement des projets communaux, les plaidoyers, et le pilotage global de l’institution. Il est question de rester en cohérence avec le programme de coopération de l’Union Européenne et le Cameroun pour la période de 2021 à 2027 qui s’articule autour des domaines tels :

- La territorialisation des principales politiques en vue de la promotion de la croissance, la création des emplois et la réduction des inégalités ;

- L’intégration de la participation des Autorités Locales dans toutes les politiques et tous les programmes sectoriels soutenus par l'UE (par exemple, agriculture, changement climatique, énergie, migration, jeunesse, sexe, etc.) ;

- Le soutien actif, tant par le gouvernement national que l'UE, des approches territoriales du développement local dirigées par les Autorités Locales.

En déclinant cette feuille de route les CVUC se positionnent effectivement comme principal interlocuteur auprès de l’État et ses partenaires, représentant les autorités locales qui sont ses membres et qui, dans la conduite des opérations du Programme assureront le rôle de maitre d’ouvrage, et devront piloter l’implémentation du portefeuille du projet qui sera retenu. A cet effet, les actions à mener se déclineront en cinq (05) domaines d’intervention notamment :

- La transition verte ;

- La transformation numérique ;

- La paix et gouvernance ;

- L’appui institutionnel des CVUC ;

- L’atténuation des conséquences sociales et économiques, soutien au secteur privé et reformes gouvernementales visant à réduire la pauvreté.

À l’analyse de ces actions ainsi déclinées, l’on peut noter que pour rester en cohérence avec la programmation de la commission européenne au Cameroun et en Afrique, les CVUC ont opté pour la réduction des menaces pesant sur l’environnement dans le strict respect de l’Accord de Paris. Elles ont compris qu’il faut rattraper le numérique qui gouverne le monde aujourd’hui et qu’en intégrant la bonne gouvernance, la démocratie, les droits de l’homme, l’état de droit et l’égalité entre les hommes et les femmes dans l’action et la coopération, les collectivités territoriales Camerounaises porteront efficacement au niveau local le combat pour la paix.

L’on peut clairement voir que la programmation 2021-2027 de coopération de l’Union Européenne constitue l’une des rares opportunités que le Gouvernement Camerounais tient pour pouvoir amorcer et asseoir une réelle intégration des exécutifs municipaux dans le processus de décentralisation. Ceci se traduit au plan Africain, par l’intégration de ceux-ci ainsi que des gouvernements sub-nationaux dans une démarche innovante de pratique de la décentralisation à travers la mise ensemble des acteurs gouvernementaux, des Autorités Locales et des bailleurs de fonds sur la table des négociations.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter