Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 28Article 593671

General News of Wednesday, 28 April 2021

Source: Le Jour

Accusé injustement de vol et jeté en prison depuis plus d’un an

Agé de 28 ans, le jeune Florent Ebogo passe ses jours à la prison Centrale de Kondengui depuis 13 mois déjà.

Vigile dans un immeuble au quartier Omnisports à Yaoundé, le jeune homme est accusé d’avoir cambriolé la maison de dame Eliane Mballa. À la suite de la plainte déposée à la gendarmerie de Ngousso, Florentin Ebogo a été mis aux arrêts le 4 avril 2020 et jeté en cellule. Quelques jours plus tard, Florentin est déferré à la prison Centrale de Kondengui en attendant les audiences. Il a été convoqué à la barre trois fois déjà pour être auditionné par le juge. Face à cette situation, Florentin Ebogo ne reconnaît pas les faits qui lui sont reprochés. Quant à la partie plaignante, elle était absente à la deuxième audience. Raison du renvoi en ce 27 avril 2021. La famille de Florentin et lui doivent faire face aux décisions du juge. Il est à sa troisième audience. Malgré les multiples supplications de la maman de l’accusé, dame Mballa Eliane est restée indifférente. Les yeux pleins de larmes, sa maman est au bout de ses forces. « Lorsque cette affaire a commencé, je suis allée voir la dame qui a porté plainte pour savoir ce qui s’est réellement passé.

Elle n’a même pas voulu m’écouter. Je me suis même mise à genou en lui demandant de retirer sa plainte. Nous ne savons pas quel est le véritable mobile de cette dame. Je suis dépassée », explique t- elle toute écœurée. En attendant la décision du juge, Florentin Ebogo continuera de passer ses journées à la prison centrale de Kondengui. Pour des raisons juridiques et institutionnelles, l’affaire a été renvoyée au 25 mai 2021.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter