Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 07Article 606736

Actualités of Wednesday, 7 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Accusée d’avoir assassiné un civil à Bamenda, l’armée parle ‘d’incident malheureux’

Le ministère de la défense livre sa version des faits Le ministère de la défense livre sa version des faits

• Des militaires camerounais sont encore accusés de meurtre

• Le ministère de la défense livre sa version des faits

• La victime serait recherché par la justice



Les réseaux sociaux sont inondés depuis lundi par les images Goran Djibiring Dubila, présenté comme un homme d’affaires qui serait abattu à bord de son véhicule le dimanche 04 juillet 2021 par des militaires à Bamenda.
Cette version des faits est battue en brèche par l’armée camerounaise qui parle d’« incident malheureux ».

Le 6 juillet 2021, le ministre de la défense a sorti un communiqué pour situer l'opinion sur les circonstances de la mort de ce citoyen. La victime tentait d'échapper un contrôle de routine d'après la note.

« Lors d'un contrôle de routine, un usager suspect, le nommé Ngoran Djibiring Dubila, conducteur du véhicule de marque Toyota, type Land Cruiser de couleur blanche..., pris de panique a engagé une brutale manouvre automobile de dérobade, au moment précis où il lui était demandé d'immobiliser son véhicule. Dans sa fuite, il a été stoppé par des tirs de dissuasion qui l'ont malheureusement atteint mortellement. La famille du défunt a procédé à son inhumation dans la matinée du lundi 05 juillet 2021, au cimetière municipal de Ngomgham », précise le communiqué qui révèle également que la victime était un séparatiste anglophone impliqué dans des arnaques sur les réseaux sociaux. Il serait recherché par la justice camerounaise.

« Il convient de préciser que sous de multiples pseudonymes et comptes sur les réseaux sociaux, il animait personnellement et directement plusieurs groupes de "scammer" spécialistes dans l'arnaque sur la blogosphère », précise le communiqué.

Rejoignez notre newsletter!