Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 03 14Article 458558

General News of Thursday, 14 March 2019

Source: camerounweb.com

Accusé de pédophilie, un prêtre chassé par la population de Bamendou

Certains prêtres de l'arrondissement de Penka-Michel sont depuis quelques temps accusés par les fidèles, d'entretenir des relations sexuelles avec des petites filles et femmes.

C’est le cas du curé de la paroisse Saint Michel de Penka, qui aurait été relevé par sa hiérarchie, celui de la paroisse saint Maximilien Kolbe de Bamendou a échappé à la fureur de certains fidèles venus pour en finir avec lui dimanche dernier alors qu'il s'apprêtait pour la célébration eucharistique.

Selon une source proche de la paroisse jointe par la rédaction de camerounWeb, le prère Jean-Baptist Pokam aurait été informé quelques minutes avant arrivée de la population par une dame. Il lui est aussi reproche des actes pédophilie, des malversations financières, des menaces envers les fidèles, des envoutements et la mauvaise gestion de l’établissement scolaire. Dépassée par les dérives de ce dernier, la population exige son affectation par la hiérarchie.