Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 29Article 564551

General News of Tuesday, 29 December 2020

Source: Actu Cameroun

Accident mortel de Ndikinimeki: Avenir voyages annonce la fermeture de ses agences

La journée du mercredi 30 décembre 2020 sera consacrée à la commémoration des illustres disparus.

Au Cameroun, 39 personnes, dont 10 femmes et quatre enfants, ont été tuées, dimanche 27 décembre, dans la collision d’un car de la compagnie Avenir Voyages contre un camion sur l’axe Yaoundé-Bafoussam. L’accident s’est produit en pleine nuit, précisément à Ndikinimeki, à environ 200 km au nord-ouest de Yaoundé.

« Suite à l’accident de la circulation survenu dans la nuit du 26 au 27 décembre 2020 sur le trajet Koutaba-Yaoundé et qui a fait de nombreux morts et blessés, le PDG d’Avenir Voyages adresse ses condoléances les plus attristées aux familles si durement éprouvées auxquelles il associe l’expression de sa très profonde compassion ainsi que celle de l’ensemble du personnel. ». Peut-on lire dans le communiqué daté du 27 décembre 2020 et signé de El Hadj Yagouba Aliou, PDG.

Ce dernier « présente en même temps ses souhaits de prompt rétablissement aux blessés et annonce que toutes les agences sur toute l’étendue du territoire le mercredi 30 décembre 2020 et cette journée sera consacrée à la commémoration des illustres disparus.»


De nombreuses réactions politiques

Pour mémoire, le bus d’Avenir voyages a fini sa course dans un ravin et 19 passagers ont également été blessés, a ajouté à l’antenne de la radio publique CRTV Paulin Moantsouog Mempou. C’est le commissaire de la Sécurité publique de Ndikinimeki.

Les occupants du bus revenaient de Foumban, dans l’ouest du Cameroun, pour se rendre à la capitale Yaoundé, après les festivités de Noël, a précisé à Manfred Missimikin. Il est le directeur de l’ONG de prévention routière Sécuroute.

Cet accident n’a pas manqué de susciter de nombreuses réactions politiques : « La route a encore tué des dizaines d’entre nous! Il me souvient en effet que les Ministres des Finances, Travaux Publics et des Transports avaient été très fortement interpellés exactement sur ces fractions de routes mortifères, récemment à l’Assemblée Nationale par l’Honorable Ngalla Gérard. Mes sincères condoléances aux familles! », a réagi le député du PCRN Cabral Libii.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter