Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 17Article 563132

General News of Thursday, 17 December 2020

Source: 24cameroun.com

Accidenté, il se fait dépouiller plus de 3 millions de francs

C’est une histoire qui n’a laissé personne indifférente dans la salle d’audience du Tribunal de première instance (TPI) de Yaoundé centre administratif le 4 décembre 2020.

Oumarou Ousmanou est assis sur le banc des accusés. Il lui est reproché d’avoir soustrait le sac à dos de M. Tchouke Assistant contenant la somme de 3,4 millions de francs alors qu’il venait d’être victime d’un accident de la route. Le mis en cause, qui médite sur son sort à la prison centrale de Yaoundé Kondengui depuis dix mois, a nié en bloc les charges qui pèsent sur sa personne.

Il ressort en effet, des débats que le 6 mars 2020, Assistant Tchouke a été victime d’un accident de la circulation au lieu-dit Camair à Yaoundé. La moto qu’il conduisait a été endommagée et son pied cassé. Témoins de la scène, Oumarou Ousmanou en compagnie d’un certain Belinga Jean Joël déclaré en fuite, ont prétexté venir en aide à l’accidenté.

Ils vont en profiter pour soustraire son sac à dos contenant la somme de 3,4 millions de francs avant de prendre le large. Rattrapé dans sa course folle par les cris des passants, Oumarou Ousmanou a été conduit dans une unité de, gendarmerie la plus proche tandis que son compagnon est introuvable.

Oumarou Ousmanou a soutenu pour sa part que Tchouken est son fournisseur de fruits au marché du Mfoundi. C’est ainsi qu’il a décidé de l’aider suite à l’accident de la route dont il venait d’être victime. Il reconnaît avoir pris le sac à dos de la supposée victime et déclare que c’est au moment de stopper le taxi pour, l’amener à l’hôpital qu’il a été indexé par le frère du plaignant comme étant son voleur. «C’est en le secourant que j’ai ramassé son sac. Il était vide», s’est-il défendu.

Le ministère public semble ne pas être convaincu par la version des faits de l’accusé. Il a requis la culpabilité de ce dernier. Oumarou Ousmanou connaîtra le sort que lui réserve le tribunal à la prochaine audience prévue le 18 décembre 2020.»

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter