Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 04 05Article 460271

General News of Friday, 5 April 2019

Source: press-sport.com

Academy Foot Douala: Henri Bedimo affiche ses ambitions


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Créée il y a quelques années, l'Academy Foot Douala connaît des avancées significatives. C'est un Henri Bedimo satisfait de cette évolution que nous avons rencontré au siège de la jeune institution qui établit sa réputation dans la formation des jeunes footballeurs camerounais. Dans cet entretien, le patron de l'AFD a également souligné quelques lignes du partenariat qui lie son académie à la Berrichonne de Châteauroux et l'ambition de l'équipe première.

Faut-il rappeler pourquoi Jérôme Leroy séjourne dans les murs de l'AFD ?

Cette visite est dans un process normal. La Berrichonne de Châteauroux fait partie des partenaires qui accompagnent ce projet qui est très important à mes yeux à savoir le projet Academy Foot de Douala qui est basé sur un modèle social, éducatif et sportif. On a besoin de ces clubs professionnels pour nous aider à développer et à structurer le projet notamment au niveau de la formation des cadres.

Ces clubs ont l'expérience pour. Châteauroux est un club qui a compté pour moi dans ma carrière et lorsque j'ai pensé à ce projet c'est naturellement que je me suis tourné vers la Berrichonne et ses dirigeants il y a quelques années pour mettre en place ce magnifique projet pour notre pays. Pour l'instant, ça se passe bien. Jérôme est venu aujourd'hui pour une première visite et observer. Ensuite, on fera une séance de travail pour qu'il nous dise aussi son ressenti, comment il a apprécié le voyage parce que c'est la première fois qu'il vient en Afrique.

Après Montpellier et Châteauroux, quel sera le prochain partenaire ?

Je peux vous dire en toute modestie et humilité qu'il y a d'autres partenaires qui viendront. On essaie de travailler modestement et avec professionnalisme.Vous savez que de nos jours, faire déplacer les dirigeants des clubs professionnels en Afrique est très compliqué. Il faut avoir un projet solide, dégager de la confiance et du respect vis-à-vis des partenaires. Donc, aujourd'hui Montpellier et Châteauroux sont des partenaires qui sont actifs d'une manière ou d'une autre, d'une façon ou d'une autre aussi. Pour ce qui est des autres partenaires, les informations sortiront step by step parce que c'est un peu comme un transfert. Tout se négocie et se travaille dans une discrétion absolue parce que finaliser un partenariat en Europe aujourd'hui est très compliqué. J'ai la chance que j'ai quasiment fait toute ma carrière en France. Ça compte aussi.

Outre la venue de Jérôme Leroy, quels sont les autres sujets d'actualité de l'académie ?

On prépare la saison. L'objectif pour cette année c'est la montée en division régionale. Les académiciens sont conscients qu'ils ont un potentiel pour aller donner le meilleur d'eux-même et franchir cette étape. Après, comme toutes les autres académies qui travaillent, on essaie de faire progresser nos jeunes, les accompagner au niveau de la scolarité parce que c'est très important. Il faut avoir des sportifs très cultivés. A force de travailler, il y aura des résultats. On va tous se mettre au travail. Moi le parrain, le président, les éducateurs et les académiciens.

Etes-vous satisfait des premiers résultats ?

Je suis très content parce que ça se passe très bien. Nous sommes même en avance par rapport à notre canevas. Comme je l'ai dit aux éducateurs ça ne veut pas dire qu'ils doivent s'endormir sur leurs lauriers.

Le sportif de haut niveau c'est un éternel recommencement. Je pense que le bilan se fera dans cinq ans comme je l'ai fixé. Qu'est-ce qu'on a fait ? Qu'est-ce qu'on n'a pas fait ? On fera le point avant de passer à un nouveau cycle.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter