Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 11Article 555259

General News of Wednesday, 11 November 2020

Source: Actu Cameroun

Abus sexuel : l'histoire de l'enseignant qui faisait d'une pierre deux coups à Douala

Selon le fondateur du Collège La Roche, ce professeur de français devenait dangereux pour la communauté éducative.

Ngoumela Saah Calvin, un professeur de français, ne fait plus partie du personnel du Collège La Roche. C’est un établissement privé laïque situé dans le quartier PK8 à Douala. L’animateur pédagogique de français a été radié du collège, selon une note qui circule actuellement sur la toile.

L’enseignant est accusé d’harcèlement sexuel envers ses élèves. Au vu de cet écart de comportement, le fondateur du Collège La Roche s’est vu obliger de radier ce dernier qui devenait déjà un personnage influent et dangereux pour la communauté éducative.

Violence répétée à l’endroit d’un plus faible
Selon le Dr Xavier Jean Pierre Assam, sociologue, le harcèlement se définit comme une violence répétée à l’endroit d’un plus faible. Cette violence peut être verbale, physique ou psychologique.



« Si l’école est par nature un milieu clos, régi par un ensemble de règles appelé règlement intérieur, elle constitue néanmoins un milieu propice aux phénomènes de harcèlement pour plusieurs raisons. En effet, le harcèlement peut être le fait d’un responsable scolaire, d’un ou de plusieurs élèves à l’encontre d’une victime qui ne peut se défendre. Ainsi, lorsqu’un enfant est insulté, menacé, battu, bousculé ou reçoit des messages injurieux à répétition, on parle donc de harcèlement. Pareillement lorsqu’une jeune fille fait l’objet de brimades de la part d’un enseignant, qui voudrait profiter de sa position pour obtenir d’elle des faveurs sexuelles. », explique-t-il.

De façon résumée, souligne le sociologue, le harcèlement se fonde sur le rejet de la différence et sur la stigmatisation de certaines caractéristiques : l’apparence physique (poids, taille, couleur ou type de cheveux), le sexe, l’identité de genre, orientation sexuelle ou supposée. Il y a aussi, un handicap (physique, psychique ou mental), un trouble de la communication qui affecte la parole (bégaiement/bredouillement), l’appartenance à un groupe social ou culturel particulier et des centres d’intérêts différents.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter