Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 29Article 584566

General News of Monday, 29 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Abus de pouvoir à Nkambe: le sous-préfet terrorise la population

Un officier divisionnaire local à Nkambe Central, Che Lawrence Ngida, dans un style ENAM arrogant rassemble la population devant l'école catholique de Kungi qui aurait été brûlée par les séparatistes le 9 février 2021.

Il amène des gendarmes fortement armés pour le sécuriser mais met les gens en danger en les menaçant de signaler les combattants Ambazoniens aux forces de sécurité.

Il reproche également à une vieille femme d'avoir laissé son enfant épouser un combattant séparatiste, blâme les autres hommes âgés d'avoir laissé leurs enfants épouser ′′ Amba fighter ′′.
Le préfet a arrêté des pères, des mères épargnée mais a promis d'en faire plus.

Il insinue que ceux qui vendent du carburant local en ville savent où vivent les séparatistes et que l'école a été brûlée avec du carburant acheté chez des vendeurs locaux - ironiquement il connaît le nom de ceux qui ont acheté le carburant mais ne peuvent pas s'en prendre.

Un administrateur qui prétend savoir tout ce qui se passe devrait-il encore rassembler des gens pour obtenir des informations de leur part ? Un parent ou un parent devrait-il payer le prix pour que leurs filles sortent avec des séparatistes ?

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter