Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 15Article 573397

General News of Monday, 15 February 2021

Source: Actu Cameroun

'Absolument rien ne saurait expliquer la barbarie de Ndu'

Député du Social democratic front (Sdf), il condamne une vidéo barbare qui circule sur les réseaux sociaux, où l’on aperçoit, des éléments de force de l’ordre du Cameroun torturer un citoyen civil originaire de la région du Nord-Ouest Cameroun.

Dans une sortie ce dimanche 14 février 2021, Jean Michel Nintcheu, fait une réaction musclée sur ce qu’il appelle la barbarie de Ndu. L’homme politique du Sdf, ne comprends pas pourquoi un tel évènement a pu se produire. 'Rien, absolument rien ne saurait expliquer encore moins justifier la barbarie de Ndu .Il est inadmissible qu’un civil à mains nues soit torturé de la sorte alors qu’il a été déjà maîtrisé par les forces de défense et de sécurité', souligne-t-il dans une tribune.

'Les images sont terrifiantes et insoutenables. On patauge en pleine barbarie. Le droit camerounais et le droit international ne le permettent pas. L’armée se doit d’intégrer en permanence dans son comportement opérationnel des attitudes dictées par des canons bien établis et du reste connus et ratifiés par l’État du Cameroun', poursuit le président régional du Sdf dans le littoral.


Ndu

« Le silence jusqu’ici assourdissant du haut commandement militaire et politique logé à Yaoundé est insupportable. Fort heureusement le sous-préfet de Ndu, dans un sursaut républicain qu’il convient à juste titre d’apprécier, a pu sortir de l’habituel déni pour réclamer des sanctions à l’encontre des auteurs de cet acte primitif et odieux », ajoute-t-il.


'Des enquêtes en vue de l’identification des auteurs de cette déshumanisation doivent être ouvertes et les résultats rendus publics. Ces nazis tropicaux d’un genre nouveau doivent être sévèrement punis conformément à la loi. La sanction la plus lourde est fortement requise afin que cette barbarie ne se reproduise plus du côté de nos forces de défense et de sécurité qui sont sensés assurer leur mission régalienne de protection et non d’humiliation et de déshumanisation des civils', conclut l’honorable Jean Michel Nintcheu.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter