Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 08Article 518782

General News of Monday, 8 June 2020

Source: cameroonintelligencereport.com/

ALERTE : un autre journaliste subit des tortures à Yaoundé actuellement


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le journaliste Njoka Kingsley est porté disparu. Il est l'un des nombreux pour qui la crise du sud du Cameroun a provoqué un réveil politique et une demande de liberté d'expression. Les sources du Cameroun Intelligence Report à Yaoundé ont confirmé que Njoka se trouve à Yaoundé sous la torture.

Maintenant la question se pose: où est disparu le journaliste Njoka Kingsley Fomonyuy, «placé en garde à vue par des agents de sécurité en civil le 16 mai 2020 reste un mystère. Des sources proches de l'incident disent qu'il a été emmené de sa maison à Douala par des hommes armés qui ne se sont identifiés que comme «Surete National».

Il vient de Kumbo, division Bui dans la région du Nord-Ouest. Il a étudié le journalisme et la communication de masse à l'Université de Zaria au Nigéria, d'où il a obtenu un baccalauréat en 1990.

Au Cameroun, le journaliste indépendant a travaillé avec Magic FM et en tant que rédacteur principal pour le magazine bi-hebdomadaire catholique populaire "L'Effort Camerounais" à Douala. Avant de chasser Njoka Kingsley, les hommes armés ont saccagé sa maison, apparemment à la recherche de preuves qui pourraient le mettre en cause. Sans trouver ce qu'ils recherchaient, les hommes armés ont demandé à l'épouse de Njoka de leur remettre les clés de son bureau et ses papiers d'identité. Ils ont pris un ordinateur portable HP de la maison de Njoka, puis se sont dirigés vers son bureau où ils ont également fouillé à fond pour se débarrasser de deux ordinateurs portables marqués Lenovo et DELL ainsi que la somme de plus de 50 000 FCFA.

Les hommes non identifiés n'ont donné aucune raison de placer Njoka Kingsley en garde à vue. Ils n'ont pas non plus précisé où il était emmené. Cela fait maintenant 21 jours qu'il a été «kidnappé» sans qu'aucun crime n'ait été commis et sans même être inculpé. Avec la récente déclaration de la mort de Samuel Wazizi aux mains des forces de l'ordre à Yaoundé, on est tenté de penser que tout peut arriver à Njoka Kingsley Fomonyuy si rien n'est fait. »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter