Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 05Article 532396

General News of Wednesday, 5 August 2020

Source: www.camerounweb.com

ALERTE: menotté et torturé sur son lit d'hôpital, le détenu anglophone est décédé

Les images d'un prisonnier anglophone menotté à son lit d'hôpital ont fait le tour des réseaux sociaux et indigné des camerounais. Ils ont dénoncé les traitements inhumains et dégradants que le régime Biya dait subir aux détenus politiques. Malheureusement, ce détenu qu'on appelle affectueusement Papa Thomas Tanguem est décédé mardi soir sur son lit d'hôpital central de Yaoundé, menotté au lit.

Des médecins qui soignent ces prisonniers ont à maintes reprises dénoncés ces pratiques qui causent énormément de mal aux patients. 'Les prisonniers de la guerre dans le Noso sont enchaînés, sans remord sur leur lit de malade. Selon le personnel médical, ces prisonniers ne sont pas en capacité de fuir, mais les geôliers ont tenu à leur passer des menottes jointes à leur lit. Ces derniers ne peuvent se déplacer pour des besoins essentiels de santé que lorsque la menotte est ouverte par des gardiens de prison. L’inconfort de ces dernier est permanent. Ils se blessent régulièrement après des gestes brusques et même pendant leur sommeil. Il sont privés de tout mouvement au cœur de la nuit", raconte un médecin sousl'anonymat.

Sa mort a suscité une vague d'indignation à la prison centrale de Kondengui où sont emprisonnés des centaines de détenus anglophones et politiques du régime Biya.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter