Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 24Article 620044

Actualités of Friday, 24 September 2021

Source: www.camerounweb.com

ALERTE : des centaines de personnes arrêtées dans le NOSO

Des arrestations signalées dans le NOSO Des arrestations signalées dans le NOSO

• Plusieurs femmes revendeuses sont parmi les personnes arrêtées

• Certaines victimes affirment avoir été extorqués

• Cette rafle intervient dans un contexte tendu


Les informations font état de plusieurs arrestations dans la zone anglophone. Il s’agirait d’une rafle dans un marché à Bambui, arrondissement de Tubah dans la région du Nord-Ouest. Femmes et hommes de tout âge auraient été ramassés sans aménagement par les forces de l’ordre camerounaises.
Le confrère Mimi Mefo Infos rapportent que “les éléments de l’armée camerounaise lourdement armés ont pris d’assaut le marché, battant des gens et forçant certains à monter dans leurs camionnettes”. Ces personnes auraient été par la suite emmenées à la gendarmerie de Tubah “où beaucoup disent qu’ils seraient extorqués”.

Les soldats ont demandé aux commerçants pourquoi ils ne vendaient pas les jours de ville-morte imposés par les combattants séparatistes. Un vendeur de soja a déclaré à Mimi Mefo Infos que tout son soja avait été consommé par les soldats qui l’ont forcé à regarder sous la menace d’une arme.
“De nombreux points de contrôle de sécurité montés par l’armée camerounaise autour de la ville de Bamenda et au-delà étaient également désertés, faisant penser à beaucoup qu’eux aussi observaient l’opération de ville-morte. De nombreux bureaux du gouvernement n’ont pas ouvert leurs portes”, rapporte la même source.

Rappelons que cette malheureuse répression contre les populations se déroulent quelques jours après la visite à Bamenda du ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Asomo. Le membre du gouvernement a appelé la population à collaborer avec les militaires pour le retour de la paix.

Rejoignez notre newsletter!