Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 07 07Article 525649

Actualités of Tuesday, 7 July 2020

Source: Daniel Essissima

A la découverte de Louis-Paul Aujoulat, le père du régime Biya (VIDEO)

'Aujoulat était le cerveau et le cœur de la France au Cameroun' 'Aujoulat était le cerveau et le cœur de la France au Cameroun'

Louis-Paul Aujoulat Député du Cameroun (1946-1958). Il a été envoyé en 1935 au Cameroun par le cardinal de Lille, Monseigneur Liénart, pour y implanter l'Association des laïcs universitaires chrétiens et missionnaires (Ad Lucem).

Aujoulat est élu député du Cameroun à la première Assemblée constituante de juin 1946. Parlementaire, il se donne corps et âme à la tâche d'arrimer le Cameroun à l'Union française et, surtout, à former une élite camerounaise garante des intérêts de la France. C'est ainsi qu'il se mettra en travers des aspirations des nationalistes camerounais. Il tombe en disgrâce en 1956, face à son filleul André-Marie Mbida. Le docteur Aujoulat a laissé au Cameroun les stigmates d'une part de l'homme qui aura combattu avec détermination la conquête d'une indépendance réelle, telle que revendiquée par les nationalistes, et d'autre part de l'architecte de la politique tendant à intégrer et à maintenir le Cameroun sous le joug de la France par le biais d'une indépendance factice.

«Aujoulat était le cerveau et le cœur de la France au Cameroun. C'est son avis qui comptait en métropole», disent les archives nationales françaises.

Rejoignez notre newsletter!