Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 29Article 538162

General News of Saturday, 29 August 2020

Source: www.camerounweb.com

A défaut de Paul Biya, les Camerounais marchent pour Amogou Belinga

Des centaines de jeunes ont manifesté de samedi au Cameroun pour apporter leur soutien à l’homme d’affaires Amougou Belinga dont la descente aux enfers a commencé depuis quelques semaines. Le PDG du groupe l’ANECDOTE impliqués dans plusieurs scandales financiers aurait perdu le soutien de ses amis du sérail. Ces récentes conversations (audios) divulguées sur les réseaux l’auraient complètement anéanti.


« Les jeunes étudiants, moto taxi-mens, entrepreneurs et autres secteurs d'activités réitèrent leur soutien au Zomloa des Zomloas M/ le PDG Jean Pierre Amougou Belinga, l'un des architectes remarqués du Cameroun et dont S.E Paul Biya est le maitre d'ouvrage », peut-on lire sur les pancartes des manifestants.

Amougou Belinga va mal

Si au groupe l’Anecdote, les rares employés qui tentent de se prononcer sur la situation d’Amougou Belinga nie sa descente aux enfers, le Directeur de Vision 4 dans le Littoral reconnait que son PDG traverse des moments difficile et fait des confidences. David PEM prie pour que le cœur de son patron soit soulagé.


« Vous êtes sans ignorer tout ce que traverse notre groupe actuellement et toutes les flèches empoisonnées dont notre PDG est la cible. Les dignitaires musulmans ont demandé non seulement l'assouplissement du cœur de notre PDG (...) S'il y a la nuit, c'est qu'il y a le jour. Nous traversons des moments de nuits et certainement le jour va arriver et ce sera le bonheur et la joie », a-t-il déclaré. En effet des musulmans du Littoral ont fait une prière ce vendredi pour demander à Dieu d’aider Amougou Belinga à traverser les épreuves auxquelles il fait face actuellement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter