Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 16Article 589987

General News of Friday, 16 April 2021

Source: www.camerounweb.com

9 ans déjà que Marafa est en prison : le coup de gueule des fils du Grand-Nord.

16 Avril 2012 - 16 Avril 2021: Ça fait 9 ans Aujourd'hui que MARAFA HAMIDOU YAYA paie de sa franchise envers PAUL BIYA et son système. Voici le coup de gueule.

Entre le mensonge, l'hypocrisie, le folklore et le griotisme, le ministre d'État Marafa Hamidou Yaya a plutôt choisi la vérité, l'honnêteté et la rigueur pour servir son pays pendant plusieurs années auprès de Mr Biya. Il était l'un, peut être le seul ministre en son temps qui avait une indépendance totale d'esprit ; cette indépendance qui lui permettait de dire tout ce qu'il pensait au président. D'ailleurs on se souvient de ce qu'il avait dit au président BIYA avant l'élection présidentielle de 2011, avant même la modification de la constitution de 2008; au temps qu'il était encore MINATD :
" Cette indépendance d’esprit m’avait permis de vous dire, après l’élection présidentielle de 2004, que ce septennat devrait être le dernier pour vous et que nous devrions tous nous mobiliser pour le succès des grandes ambitions afin que votre sortie de la scène politique se fasse avec fanfare, que vous jouissiez d’un repos bien mérité, à l’intérieur de notre pays". Le président BIYA et son clan n'ont pas du tout apprécié les propos du ministre d'État Marafa d'où sa descente aux enfers. Certains parmis ces courtisans et griots du régime, dans leur imagination et la soif du pouvoir sont allés jusqu'à attribuer 6000 rebelles lourdement armés à l'ancien MINATD. Selon eux ces soit disant rebelles étaient stationné au nord du pays dans les environs de Garoua et sont prêt à porter Marafa au pouvoir par les armes. Et à la surprise générale de ces apprentis sorciers c'est Marafa qui sauve le Cameroun du K.O en organisant l'élection présidentielle de 2011 parce qu'ELECAM etait incapable et n'était pas prêt à un mois de la date prévue pour le scrutin de cette année là.

Ça fait 9 ans exactement ce 16 Avril 2021 et MARAFA HAMIDOU YAYA continue de payer à cause de sa franchise.
Durant ces 9 ans, beaucoup des choses se sont dites et se sont passées : De la crise BOKO HARAM dans l'extrême nord à la crise Anglophones dans le NOSO, passant par l'insécurité dans l'EST, le Cameroun traverse les moments les plus sombres de son histoire et fait également face à d'autres problèmes; notamment plusieurs scandales financiers dans des projets non rentables que l'État s'est endetté pour financer. Ces dettes que les futurs générations continueront à payer d'ailleurs, et pendant plusieurs décennies.

Et si Marafa Hamidou Yaya avait raison, que le mandat de 2011 était un mandat de trop...? À nous peuple Camerounais de juger. Entre temps nous sommes déjà à un autre mandat de trop (2018) qui tend vers sa fin et la situation du Cameroun laisse à désirer.
Et Quand à l'ancien ministre d'État Marafa, il continue de purger une peine de prison de 20 ans malgré qu'il a gagné plusieurs procès face à L'État du Cameroun devant les juridictions internationales; le groupe de travail sur la détention arbitraire du comité des droits de l’homme de l’ONU. D'ailleurs, le 2 juin 2016 cette commission de l'ONU a non seulement demandée la libération du ministre d'État Marafa, mais aussi son indemnisation.
En dehors de L'ONU, depuis 2016 jusqu'aujourd'hui le département d'État américain dans tous ses rapports annuels sur les droits de l'homme a toujours reconnu l'ancien Minatd comme prisonnier politique vu que l'affaire l'avion présidentiel dont on l'accuse a été jugé bien avant son arrestation sur le territoire américain, dans l'État de l'Oregon et le Cameroun avait pris l'engagement de ne plus poursuivre un tiers dans cette affaire.
Alors pourquoi Marafa Hamidou Yaya est toujours en prison ?
Les raisons du juge : MARAFA HAMIDOU YAYA étant ami à YVES MICHEL FOTSO (un autre condamné), il est au courant de près ou de loin de la tentative du détournement des fonds prévu pour l'achat de l'avion présidentiel alors il est coupable de "Complicité intellectuelle du détournement des fonds publics" ce qui n'existe d'ailleurs pas dans notre code pénal et nulle part dans le monde

9 ans d'injustice
9 ans à payer pour avoir dit une vérité
9 ans dans un camp militaire, c'est trop !

"Souvent dire la vérité peut vous créer des ennemis, peut même entraîner à la mort.Mais continuons de dire la vérité, à être vrai car la conscience de l’homme n’a de calme que dans la vérité".
Le peuple et les vrais connaissent la vérité et nulle ne doute de l'innocence du ministre d'État MARAFA HAMIDOU YAYA.

Un jour la vérité triomphera !!!

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter