Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 13Article 579571

General News of Saturday, 13 March 2021

Source: www.camerounweb.com

7 militants du MRC transférés à la prison de Yoko, Maurice Kamto reste muet

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun denonce une persécution sans limite.

Sept militants du MRC interpellés dans le cadre des manifestations du 22 septembre dans le Sud du cameroun et incarcérés à la prison de Mfou, ont été transférés nuitamment à la prison de Yoko. Parmi les militants transférés on cite madame ASSOMO enceinte et presqu'à terme. Quelque soit le motif qui peut justifier ce transfèrement, il s'agit pour les militants des des droits de l'Homme, d'une violation grave des droits de l'accusation. Le nouveau Code de procédure pénale prévoit, selon les défenseurs des droits de l'Homme, que les personnes interpellées soient détenues et jugées dans leur localité d'interpellation et proche de leur famille. Le président national du MRC Maurice Kamto ne s'est pas encore exprimé sur le sujet.

legende

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter